Accueil » Actualité » XM11 : le SSD « barrette » d’A-DATA

XM11 : le SSD « barrette » d’A-DATA

Image 1 : XM11 : le SSD « barrette » d'A-DATA

L’UX21 d’Asus, le premier « Ultrabook » est un clone du MacBook Air au niveau de l’aspect, mais aussi au niveau de certaines solutions matérielles. En effet, le SSD de la machine est assez proche du format utilisé par Apple : Asus a préféré utiliser une « barrette » en lieu et place d’un standard comme le mSATA.

Actuellement, on trouve des SSD dans les formats classiques, héritées des disques durs, mais le marché tend peu à peu à adapter le format à la technologie. Si le 2,5 pouces et le 1,8 pouce sont pratiques, ils ont été pensés pour les disques durs et ne sont pas réellement adaptés aux SSD. Une solution — standardisée — est le mSATA, qui combine un format physique connu (celui des cartes Mini Card) avec une interface SATA mais il y en a d’autres. Apple — et maintenant Asus — utilise des SSD en « barrette » : le connecteur est proche de celui du mSATA mais le PCB est beaucoup plus long, ce qui permet d’intégrer plus de puces sans augmenter le prix. En mSATA, la multiplication des canaux (et donc des puces) nécessite des modèles en BGA, significativement plus cher.

Asus a donc choisi A-DATA, qui propose le XM11. Ce SSD « barrette » utilise un contrôleur déjà connu, le célèbre SF2281 de chez SandForce, et il s’interface en SATA 6 gigabits/s, gage de performances. La société ne donne pas les performances pratiques, mais on devrait tourner aux alentours de 450 Mo/s sur des données compressibles et aux alentours de 200 Mo/s avec des données incompressibles. Chez Apple, c’est un SSD interfacé en SATA 3 gigabits/s qui est utilisé, avec — selon les arrivages — un contrôleur Samsung ou un contrôleur Toshiba.

Espérons que le mSATA, plus standard, soit utilisé dans les prochaines générations d’ultraportables, tant chez Asus (ce qui est probable) que chez Apple (ce qui l’est moins).