Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Crysis 3 : les performances

Crysis 3 : les performances
Par

Le nom Crysis représente plus qu’une série de FPS. Pour les joueurs PC, il évoque le nom des moteurs graphiques considérés par certains comme les plus photoréalistes qui soient. Chaque nouveau volet met la barre plus haut, devenant de fait la référence à battre pour les jeux suivants. Crysis 2 nous avait déçus, car il était optimisé pour les consoles, moins puissantes que nos PC, mais pour Crysis 3, Crytek a promis un retour aux sources, c’est-à-dire un jeu tellement beau et riche graphiquement qu’il mettra à genoux même les machines haut de gamme, tout comme son illustre ancêtre.

Mais n’allons pas trop vite. Commençons par planter le décor avant de parler performance. Crysis 3 a lieu 20 ans après Crysis 2 dans un futur cauchemardesque où le monde a été débarrassé des aliens Ceph, mais est dirigé par la société CELL telle Big Brother. Vous jouez le rôle de Prophet (oui, celui-là même qui se tire une balle dans la tête au début de Crysis 2) après une longue période de stase. Cette évolution du contexte peut surprendre, mais elle a l’avantage de nous permettre de jouer dans un New York abandonné et conquis par la jungle tropicale. Si la végétation luxuriante du premier tome vous manquait, vous êtes servi. 

Au niveau du gameplay, Crysis 3 ressemble fichtrement à Crysis 2. Il faut toujours gérer l’énergie de la Nanosuit, en jonglant entre invisibilité et armure renforcée selon les besoins du moment. Il y a bien quelques nouvelles armes cette fois (y compris un arc que l’on peut tirer tout en étant invisible), des mini énigmes pour prendre le contrôle des tourelles automatiques, des changements dans le système d’amélioration de la nanosuit et des nouveaux ennemis coriaces. Mais le cœur du jeu reste identique. Et c’est tant mieux, puisque les combats étaient bien gérés dans Crysis 2 ! N’espérez toujours pas des ennemis débordant d’intelligence artificielle, mais ils penseront tout de même à se mettre à couvert ou à battre en retraite. 

En un mot, si vous avez aimé Crysis 2, vous aimerez Crysis 3.

Ceci posé, examinons de plus près la qualité des images de Crysis 3.

Afficher 8 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Mo jo , 8 mars 2013 10:47
    Hum si je puis me permettre avec un i5 3570K sa passe large en ultra, dommage de ne mettre ici que le i5 3550 et de le comparer avec un i7 3960 extreme édition.
  • matthieu lamelot , 8 mars 2013 11:17
    Comme expliqué p3, nous utilisons une scène très chargée, plus chargée que la moyenne du jeu, donc oui, la plupart du temps, "ça passe large" même avec une configuration qui "passe limite" dans nos tests.
    Par ailleurs, le 3550 passant déjà "bien", c'est normal qu'un 3570 passe encore mieux, même si la différence est minime entre les deux (100 MHz soit ≈ 2,8 %)
  • -1 Masquer
    Papounet17000 , 8 mars 2013 18:17
    GTX 650 Ti + i5 2500k OC 4.3 = no soucis en full
  • -1 Masquer
    nco95 , 8 mars 2013 18:32
    je dirais plus que le premier crysis, comme celui-ci manque d'optimisation, heuresement que c'est une beta, à l'époque l'unreal engine était quasiment aussi beau et 1 million de fois plus optimisé et tournait mieu... Reste l'exemple de metro 2033 qui lui est horrible...
  • Tamareu , 8 mars 2013 22:35
    nco95je dirais plus que le premier crysis, comme celui-ci manque d'optimisation, heuresement que c'est une beta, à l'époque l'unreal engine était quasiment aussi beau et 1 million de fois plus optimisé et tournait mieu... Reste l'exemple de metro 2033 qui lui est horrible...


    Unreal Engine aussi beau que le CE2... on y croit...
  • Julien Vaudeville , 10 mars 2013 10:36
    et sur le nouvel imac dans cette config
    Processeur quadricœur Intel Core i7 cadencé à 3,4 GHz, Turbo Boost jusqu'à 3,9 GHz
    8 Go de mémoire SDRAM DDR3 à 1 600 MHz - 2 x 4 Go
    Fusion Drive de 1 To
    NVIDIA GeForce GTX 680MX avec 2 Go de mémoire GDDR5

    Ca passe bien ou pas ?
  • matrix71 , 10 mars 2013 11:10
    ça va finir comme dans Farcry3, des nouveau drivers et le jeux sera full optimisé....
  • papupi , 12 mars 2013 20:35
    J'ai joué à tout les crysis.
    Crsysis 1 : Comme tout le monde, grosse claque visuelle. Quel jeux ! L'impression de libertée était tout aussi impressionante que les graphismes qui me laissait bavé devant mon écran. Le scénario, sans être mirobolant, voir même en étant simpliste, avait le mérite de tenir le jouer en haleine et de l'immerger dans la peau de Nomad.
    Crysis warhead : idem

    Crysis 2 avec pack texture HD + directx 11 : Oui le jeux est beau (notamment les effets de lumière), mais déjà la, je ne suis pas tombé de ma chaise comme à l'époque du premier. Comme tout le monde, j'ai moins adhéré à la linéarité du jeux et à ce manque d'impression de liberté. Le scénario à marqué un tournant avec le 1 et warhead, aussi bien dans les dialogues que dans les interactions entre les personnages. Du coup, j'ai apprécié le jeux, mais clairement moins que le 1.

    Crysis 3 : On continu le tournant initié par crysis 2. Clairement, le jeux n'a plus grand chose à voir avec crysis 1. Je me demande, si pour continuer la série, il était obligatiore d'introduire l'armée du CELL qui à mon sens, complique inutilement le scénario tout en procurant un plaisir immersif moindre (ben oui, tuer une armée chinoise, ça fait encore à peu "vrai", par contre tuer une armée issue d'un monde futuriste qui à peu de chose près à pris le contrôle de la planète (tout du moins de New York), ça l'ai déjà moins).
    Concernant les graphismes : On est également dans la lignée de crysis 2 : En fait, le jeux aurait pu s'appeller crysis 2.5. Oui, le jeux est beau, même très beau, mais on à pas fait un bon en avant de dingue comme ça a été le cas à l'époque de crysis 1, pour ceux qui s'en souvienne. J'avoue qu'entre crysis 2 avec pack de texture HD + directx11 et crysis 3, les probablement très jolie nouveaux effets graphiques ne me jaillissent pas au visage en me faisant dire "waouw, quel jeux de dingue !"

    En conclusion, je joue volontier à ce jeux histoire de finir la trilogie, mais il ne me marquera pas à vie comme à pu le faire le premier épisode ainsi que warhead.