Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Dissipateur : installation à l’horizontale

Bien refroidir son boîtier
Par

Voyons maintenant un cas courant pour les configurations AMD, à savoir l’installation du dissipateur nécessairement à l’horizontale. On pourrait y voir un inconvénient, mais c’est en fait un avantage à condition de disposer d’un ou plusieurs ventilateurs au sommet du boitier étant donné que l’on s’appuie sur la convection naturelle : l’air chaud monte pour être extrait.

Dans un souci d’optimiser le refroidissement, on fait également appel à un ventilateur arrière pour éviter que l’air chaud envoyé par le dissipateur sur les composants situés à côté du processeur (les régulateurs de tension par exemple) ne s’accumule.

Ce cas de figure rend évident les inconvénients liés à l’installation de l’alimentation dans la partie supérieure. Nous déconseillons franchement de laisser le dissipateur du processeur rejeter tout l’air chaud vers l’alimentation: il y a mieux à faire.

Si l’on choisit tout de même ce type d’installation, nous recommandons d’utiliser au moins un ventilateur à l’arrière du boitier pour soulager partiellement l’alimentation de l’extraction d’air chaud:

Un ventilateur supplémentaire à la base du boitier est un plus:

Donnez votre avis