Vidéo : sa pâte thermique métal liquide ronge son dissipateur en aluminium

Metal liquide et alu

Le site HardOCP rapporte la mauvaise surprise d'un de ses utilisateurs ayant placé de pâte thermique CooLaboratory au métal liquide entre un son CPU et son dissipateur en aluminium. Si vous voulez savoir pourquoi les fabricants de pâtes thermiques au métal liquide, très efficaces, interdisent formellement les dissipateurs en aluminium, la réponse est là !

Le Gallium, un poison pour l'aluminium

La réaction est connue depuis longtemps, puisque ces pâtes thermiques à base de gallium détruisent purement et simplement l'aluminium, en le rongeant ou même en le rendant cassant comme du plastique de mauvaise qualité, le gallium étant hautement corrosif pour certains métaux. La vidéo ci-dessous montre bien le massacre :

Gallium aluminium

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Janus31
    Franchement j'ai de la pate liquide (Thermal Conductonaut), l'avertissement est pas tres clair sur l'emballage, je comprends qu'on puisse faire l'erreur (tout le monde n'est pas chimiste).
    Et je suppose qu'autour du socket, la CM a du morfler aussi avec le dégagement de chaleur dû à la "fonte" du radiateur et les écoulements d'aluminium.
    Beurk !
    1