Accueil » Actualité » AMD confirme le 5 nm pour l’architecture Zen 4

AMD confirme le 5 nm pour l’architecture Zen 4

Et assure que les processeurs Zen 3 et les GPU RDNA 2 arrivent dans quelques semaines.

Lors de la présentation de ses résultats financiers du deuxième trimestre, outre l’annonce d’un chiffre d’affaires en hausse de 26 % par rapport à l’année précédente, AMD a donné quelques informations concernant l’avenir. Contrairement à Intel, la feuille de route de l’entreprise est respectée. Lisa Su a ainsi garanti le lancement de puces Zen 3 à destination des centres de données et du grand public d’ici la fin d’année 2020. Autrement dit, les processeurs Milan dans le premier cas, les Ryzen 4000 Vermeer dans le second.

Confirmation aussi d’une commercialisation avant 2021 pour les GPU grand public sous architecture RDNA2 et des GPU CDNA. Pour rappel, l’architecture RDNA2 introduira le ray tracing matériel du côté de l’écurie rouge, ainsi que le Variable Rate Shading – des technologies qui seront, du reste, intégrées aux consoles next-generation, les Xbox Series X et PlayStation 5, et dont l’apparition ne relevait pas du grand secret dans le marché PC. AMD parle d’un « ratio performances/Watt accru de près de 50%« , par rapport à l’actuelle architecture RDNA. L’architecture CDNA vise, quant à elle, le secteur des HPC. Elle s’articule donc en particulier autour d’unités dopées en matière de calcul tensoriel, dans la veine des coeurs Tensor des GPU de NVIDIA.

Intel en difficulté sur le 7 nm, les premiers processeurs repoussés d’un an

Incertitude sur l’architecture RDNA 3

Au sujet de la micro-architecture Zen 4 , Lisa Su a également certifié qu’elle serait en 5 nm. Cela concerne les processeurs EPYC Genoa, qu’on retrouvera notamment dans le supercalculateur El Capitan. On suppose donc que les « Ryzen 5000 », les successeurs des Ryzen 4000, bénéficieront du même traitement. L’architecture Zen 4 devrait ainsi voir le jour à l’horizon fin-2021 / début 2022, à en croire la présentation.

En revanche, pour les GPU RDNA 3, la finesse de gravure reste inconnue. L’entreprise précise simplement qu’ils bénéficieront d’un « nœud avancé ».