Accueil » Actualité » Apple abandonne les processeurs Intel dans ses Mac, la transition prendra deux ans

Apple abandonne les processeurs Intel dans ses Mac, la transition prendra deux ans

Mais le premier Mac Silicon Apple arrivera d’ici la fin d’année.

C’est officiel, Apple se détourne des processeurs Intel et va peu à peu utiliser des puces développées en interne dans ses Mac. L’entreprise a donné tous les détails lors de la WWDC (Worldwide Developers Conference). C’est une petite révolution, puisque la marque à la pomme faisait confiance à Intel depuis 2005.

Image 1 : Apple abandonne les processeurs Intel dans ses Mac, la transition prendra deux ans

On commence par le nom des puces : Apple Silicon. Tim Cook a déclaré que le premier Mac Apple Silicon arrivera d’ici la fin de l’année, sur macOS 10.16 Big Sur. La transition complète devrait s’étaler sur deux années.

Apple présente ses MacBook Air, Mac mini et iPad Pro versions 2020

Rosetta 2

Apple indique que toutes ses applications fonctionneront en natif avec les nouvelles puces. Pour les développeurs, une version de xCode devrait faciliter le portage de leurs programmes. Pour les anciennes applications conçues pour les Mac Intel, l’outil Rosetta 2 se charge de traduire le code. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez par exemple voir Shadow of The Tomb Raider joué grâce à Rosetta 2. La firme indique que Microsoft et Adobe travaillent déjà sur l’adaptation de leurs applications respectives (Word, Excel, PowerPoint, Photoshop…).

Par ailleurs, les applications iPhone et iPad pourront désormais tourner en natif sur les Mac Silicon Apple, sans aucune modification du code. Enfin, le kit de développement matériel est un Mac Mini avec une puce A12Z et 16 Go de mémoire. Il tourne sous une version bêta de MacOs Big Sur.

Image 2 : Apple abandonne les processeurs Intel dans ses Mac, la transition prendra deux ans