Galaxy S25 : moins énergivore et plus performant pour un résultat monstrueux ?

Si le Galaxy S24 fait l’objet de toutes les rumeurs quelques semaines avant sa sortie, certaines se tournent déjà vers son successeur, le S25. Le potentiel flagship de Samsung pourrait être un monstre de performance grâce à l’adoption du SoC Snapdragon 8 Gen 4.

Image 1 : Galaxy S25 : moins énergivore et plus performant pour un résultat monstrueux ?
Galaxy S23 Ultra ©Samsung

Le Galaxy S24, le prochain smartphone de Samsung, devrait être commercialisé à la fin du mois de janvier 2024. C’est en tout cas ce que prétendent les différentes informations et rumeurs circulant sur Internet. Le prochain flagship, que Samsung qualifie d’AI Smartphone, est donc encore indisponible. Pourtant, les rumeurs entourant son successeur, le Galaxy S25, commencent déjà à apparaître sur la toile.

Selon une source fiable, le S25 pourrait être alimenté par un SoC en 3 nm fabriqué par TSMC, lui aussi encore à l’état de projet, le Snapdragon 8 Gen4. Le successeur du S24 serait équipé d’un CPU Oryon doté de huit cœurs, dont deux cœurs haute performance Phoenix L et  de six E-cœurs Phoenix M.

Cela signifierait que le smartphone serait doté d’une architecture plus performante que le Galaxy S24. Qualcomm aurait sous-entendu que le SoC aurait une puissance équivalente aux puces de la série M d’Apple.

Un smartphone surpuissant avec les mêmes défauts que les générations précedentes ?

En revanche, si Samsung suit la même stratégie que pour le Galaxy S24, plusieurs versions inégales du S25 pourraient exister. En Europe notamment, le S24 Ultra pourrait ne pas être alimenté par la puce Snapdragon 8 Gen 3, mais par l’Exynos 2400 de Samsung. Il est donc possible que le S25 soit équipé de la version 2500 uniquement, dans certains pays.

Selon une autre rumeur, le Snapdragon 8 Gen 4 serait moins énergivore que le Gen 3, apportant un boost de performance significatif. Le Snapdragon 8 Gen 3 est déjà un monstre de puissance, affichant des performances supérieures de 30% à 20% par rapport au Gen 2, selon Qualcomm.

snapdragon 8 Gen 3
Snapdragon 8 Gen 3 ©Qualcomm

Si l’adoption du Snapdragon 8 Gen 4 tend à dire que le S25 sera surpuissant, le constructeur coréen a pris l’habitude de ne pas dépasser 12 Go de mémoire vive sur ses flagships. Il est tout à fait possible que le Galaxy S25 suive également cette règle et qu’il n’existe pas de modèle 16 Go, comme ce serait le cas pour le S24.

Un détail qui pourrait remettre en question la capacité des fameux “AI Smartphone” à gérer efficacement l’intelligence artificielle. En effet, selon une étude récente, pour profiter de toutes les fonctionnalités de l’IA, les futurs téléphones devraient atteindre 20 Go de RAM.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !