Accueil » Actualité » Le Core i9-10900F consomme jusqu’à 224W

Le Core i9-10900F consomme jusqu’à 224W

Avec sa fréquence TVB de 5,2 GHz, la puce au TDP de 65W s’avère particulièrement gourmande.

Intel a dévoilé sa gamme Comet Lake-H début avril. La firme devrait présenter sa série Comet Lake-S en fin de mois, pour une sortie prévue le 27 mai. Si cette famille de puces promet de belles performances, notamment grâce à la généralisation de l’Hyper Threading aux Core i5 et i3 notamment, elle s’annonce en revanche particulièrement énergivore. Déjà en début d’année, on découvrait que les CPU à 10 cœurs consommeraient jusqu’à 300W. Plus récemment, on a su qu’une puce Comet Lake-S avec un TDP de 35 W engloutissait jusqu’à 123W. Le Core i9-10900F, qui a un TDP de 65W, semble lui aussi avoir une appétence particulière pour l’électricité. Il atteindrait ainsi des pics de consommation à 224W.

Image 1 : Le Core i9-10900F consomme jusqu’à 224W

C’est ce que rapporte un certain 9550Pro sur Twitter. Rappelons que le Core i9-10900F est un modèle dépourvu d’iGPU muni de dix cœurs et vingt threads. Pour atteindre une fréquence de 5,2 GHz en Thermal Velocity Boost, Intel a fixé la valeur PL1 à 170W et la PL2 à 224W.

Des premiers tests pour les processeurs Comet Lake-S d’Intel !

Quid des processeurs K tels que le Core i9-10900K ?

Avec ces données, on imagine aisément l’appétit d’une puce déverrouillée comme le Core i9-10900K, dont le TDP est de 125W. Si pour les consommateurs cela ne devrait pas avoir de répercussions flagrantes sur leur facture d’électricité, ils devront à l’évidence privilégier des solutions de refroidissement solides s’ils veulent faire montrer leur processeur haut en fréquence.

Image 2 : Le Core i9-10900F consomme jusqu’à 224W