Accueil » Actualité » Le Core i9-10900K référencé sur 3D Mark avec une fréquence Boost de 5,1 GHz

Le Core i9-10900K référencé sur 3D Mark avec une fréquence Boost de 5,1 GHz

Mais ce modèle pourrait monter à 5,2 et même 5,3 GHz grâce au Thermal Velocity Boost.

Dans la gamme Comet Lake-S, le remplaçant du Core i9-9900K s’appelle le Core i9-10900K. Tandis que l’ancienne puce embarque huit cœurs et seize threads, la nouvelle monte à 10 cœurs et 20 threads. Quant à ses fréquences, une récente fuite sur 3DMark confirme qu’elles dépassent bien les 5 GHz. En effet, le processeur y est référencé avec une fréquence de base de 3,7 GHz et une fréquence Boost de 5,1 GHz.

Image 1 : Le Core i9-10900K référencé sur 3D Mark avec une fréquence Boost de 5,1 GHz

La puce pourrait toutefois grimper à 5,2 GHz en mode Turbo Boost Max 3.0 et même 5,3 GHz via le Thermal Velocity Boost (TVB). Tout ceci booste nettement les performances, puisque le Core i9-10900K serait jusqu’à 30 % plus véloce que le Core i9-9900K.

Quid de la consommation électrique ?

Reste l’épineuse question de le consommation. Tandis que le Core i9-9900K a un TDP de 95 W, celui de son successeur est de 125 W et il pourrait soutirer jusqu’à 300 W. Une valeur énorme, supérieure à celle de l’AMD Ryzen Threadripper 3970X à 32 cœurs (280 W).

Pour profiter de ce Core i9-10900K, il faudra faire l’acquisition d’une carte mère avec un socket LGA1200. En revanche, ceux qui ont déjà investi dans un dissipateur CPU haut de gamme pour socket LGA115x ne devront pas repasser à la caisse, puisque celui-si sera normalement compatible avec le socket LGA1200.

Les processeurs Comet Lake-S débarqueront à la mi-avril.