Accueil » Actualité » Le nouveau PDG de Microsoft est Satya Nadella et Bill Gates revient

Le nouveau PDG de Microsoft est Satya Nadella et Bill Gates revient

Mise à jour 4 février 15h05 : C’est officiel, Microsoft a choisi Satya Nadella pour nouveau PDG. Bill Gates devient conseiller technologique, un poste dans lequel « il consacrera plus de temps à la direction des produits et des technologies de la société ». John Thompson remplace Bill Gates au poste de président du conseil d’administration. Steve Ballmer, reste administrateur. Cette nouvelle organisation est effective dès aujourd’hui.

Image 1 : Le nouveau PDG de Microsoft est Satya Nadella et Bill Gates revient

Actualité originale du 31 janvier.

Les agences Reuters et Bloomberg relayent ce matin la même rumeur : selon leurs sources, le futur remplaçant de Steve Ballmer au poste de PDG de Microsoft serait choisi en interne. Il s’agirait de Satya Nadella, l’actuel directeur de la division Cloud.

Cette rumeur est évidemment à prendre avec précaution, plusieurs prétendants au poste ayant été couronnés par les médias puis finalement écartés par Microsoft. Stephen Elop, l’ancien patron de Nokia a ainsi fait figure de favori pendant quelques mois, puis ce fut le tour du patron de Ford, Alan Mullaly et enfin en décembre, le directeur exécutif de Qualcomm, Steve Mollenkpof était pressenti par Bloomberg… qui fut démentie dans la journée, Mollenkopf étant choisi pour être le nouveau PDG de Qualcomm.

Ceci posé, la nomination de Satya Nadella est plausible. Chez Microsoft depuis 22 ans, M. Nadella a reçu une belle promotion en juillet dernier, Steve Ballmer lui offrant la tête de la division Cloud et Entreprise, stratégique pour Microsoft. Il possède donc à la fois une bonne réputation en interne et une forte culture de l’entreprise.

En parallèle de la nomination de Nadella comme PDG, Microsoft pourrait voir Bill Gates quitter son poste de président du conseil d’administration au profit de John Thompson, ancien PDG de Symantec et également membre du conseil d’administration. M. Gates en profiterait pour reprendre un rôle plus actif pour promouvoir l’innovation à Microsoft. Selon de précédentes, rumeurs, Steve Ballmer, lui pourrait abandonner son poste au comité de direction après son départ en retraite.