Accueil » Actualité » Le PC Huawei avec processeur Kunpeng 920 fait ses premiers pas, plutôt laborieux

Le PC Huawei avec processeur Kunpeng 920 fait ses premiers pas, plutôt laborieux

Il lui faut 11 minutes et 47 secondes pour finaliser le test Blender BWM.

Début mai, on a eu vent de la volonté de Huawei de lancer des PC pour le marché chinois dès cette année. Ces machines, issues de la filiale HiSilicon, embarquent des processeurs Kunpeng 920 gravés en 7 nm munis de 8 cœurs / 8 threads. La chaîne YouTube chinoise 二斤自制 a testé l’un de ses ordinateurs.

Image 1 : Le PC Huawei avec processeur Kunpeng 920 fait ses premiers pas, plutôt laborieux

Acheté 7500 yuans, soit environ 944 euros, celui-ci s’appuie donc sur un processeur Kunpeng 920 2249K soudé à sa carte mère D920S10. Sa fréquence est de 2,6 GHz. Il bénéficie de 128 Ko de mémoire cache L1, de 512 Ko de mémoire cache L2 et de 32 Mo de mémoire cache L3. Il est ici couplé à 16 Go de mémoire Kingston DDR4-2666 en dual channel et à une carte graphique Yeston RX 550. Pour la carte mère, elle propose trois emplacements PCIe 3.0 (x16, x4, x1), six ports SATA III, deux emplacements M.2, deux ports USB 2.0 et USB 3.0 ainsi qu’un port GbE. L’ordinateur s’arme dans le cas présent d’un SSD de 256 Go branché en SATA. Une alimentation électrique de 200W se charge de fournir l’énergie nécessaire à la machine.

Le fondeur chinois SMIC a commencé la production de puces en 14 nm pour Huawei

Handicapé par son écosystème logiciel

L’ordinateur utilise le système d’exploitation UOS 64 bits, une version héritée de Linux. Celui-ci n’est pas en mesure d’exécuter des applications 32 bits. En outre, l’accès au store nécessite de débourser 800 yuans supplémentaires (environ 100 euros). Ce store propose pourtant un nombre très limité d’applications, et ne propose pas des logiciels de base comme Adobe. L’écosystème de la machine semble être son principal défaut, comme en attestent les problèmes d’exécution qui parsèment la vidéo.

Sur le plan des performances, cet ordinateur met 11 minutes et 47 secondes pour réaliser le test Blender BWM. Pour avoir un élément de comparaison, il faut moins de 50 secondes à un PC équipé d’un processeur AMD Threadripper 3970X et à peine plus de 4 minutes à un Ryzen 5 3600 sous Windows 10 pour y parvenir. La diffusion d’une vidéo en 4K se bloque pendant la lecture à cause de mauvaises performances d’encodage. En théorie, cette machine supporte le 4K à 60 Hz. Bref, difficile de juger des performances de ce PC, clairement handicapé par son écosystème logiciel.

Image 2 : Le PC Huawei avec processeur Kunpeng 920 fait ses premiers pas, plutôt laborieux

Pour finir, sachez que Huawei teste également des ordinateurs dotés d’APU AMD. Enfin, une autre entreprise chinoise affiche elle aussi ses ambitions sur le secteur des processeurs pour PC : Zhaoxin. Nous avons d’ailleurs relayé un test complet de son processeur KX-U6780A.

Image 3 : Le PC Huawei avec processeur Kunpeng 920 fait ses premiers pas, plutôt laborieux