Accueil » Actualité » Le Ray Tracing et le DLSS de NVIDIA fonctionnent sur les plateformes ARM

Le Ray Tracing et le DLSS de NVIDIA fonctionnent sur les plateformes ARM

NVIDIA a porté plusieurs de ses SDK RTX sur la plateforme ARM, dont les Direct Illumination, Global Illumination et Optix AI-Acceleration Denoiser, ainsi que sa technologie DLSS.

Image 1 : Le Ray Tracing et le DLSS de NVIDIA fonctionnent sur les plateformes ARM
Crédit : NVIDIA

NVIDIA a profité de la Game Developers Conference qui vient d’ouvrir ses portes virtuelles pour confirmer son attachement à l’écosystème ARM, et plus exactement aux possibilités offertes par l’association d’une plateforme ARM et d’un de ses GPU. Le constructeur a en effet présenté deux démos mettant en avant le ray-tracing en temps réel et le DLSS sur une plate-forme MediaTek Kompanio 1200 associée à une GeForce RTX 3060.

DU RTX et du DLSS sur plateforme ARM

Concrètement, le constructeur a porté plusieurs SDK sur la plateforme ARM, dont le Deep Learning Super Sampling (DLSS), le RTX Direct Illumination (RTXDI), le NVIDIA Optix AI-Acceleration Denoiser (NRD), le RTX Memory Utility (RTXMU) et le RTX Global Illumination (RTXGI). Notons toutefois que si les SDK RTXDI, NRD et RTXMU pour l’architecture ARM sont d’ores et déjà disponible, les SDK RTXGI et DLSS le seront dans un futur proche.

La première démo présente Wolfenstein : Youngblood avec des réflexions en ray tracing en temps réel et le DLSS, tandis que la seconde nous montre The Bistro fonctionnant en ray tracing en temps réel avec le RTX Direct Illumination (RTXDI) et le NVIDIA Optix AI-Acceleration Denoiser (NRD) activé. Bien entendu, l’annonce a été accompagnée de commentaires élogieux de la part de studios de développement comme Machinegames, Unity ou Epic Games dont les moteurs 3D respectif proposent d’ores et déjà le support des technologies de NVIDIA sur plateforme ARM.

Source : NVIDIA