Accueil » Actualité » Les processeurs Alder Lake-S utiliseront le socket LGA1700

Les processeurs Alder Lake-S utiliseront le socket LGA1700

Un document en provenance d’Intel confirme cette donnée.

Chez Intel, la douzième génération de processeurs de bureau se nomme Alder Lake-S. Celle-ci succédera à la gamme Rocket Lake-S, elle-même successeur de l’actuelle série Comet Lake-S. Et comme la dixième génération avec le socket LGA1200, cette génération aura elle aussi droit à son socket : le LGA1700.

Image 1 : Les processeurs Alder Lake-S utiliseront le socket LGA1700

Selon la nomenclature d’Intel, cela signifie que ce socket LGA1700 embarque 500 pins de plus que le LGA1200, soit une augmentation de 41,7 %. Ces pins supplémentaires peuvent permettre plusieurs avancées, comme fournir plus de puissance au processeur, prendre en charge de nouvelles fonctionnalités ou étendre les capacités d’E/S. Dans le cas d’Alder Lake, ce pourrait être tout ça à la fois.

La feuille de route d’Intel pour le 10 nm dévoilée

PCIe 4.0 et DDR5

Gravées en 10 nm, les puces Alder Lake-S devraient apporter plusieurs nouveautés. À l’instar des Lakefield, elles auraient une conception hybride de type big.LITTLE qui combine des cœurs faible consommation à des cœurs plus puissants. Ils se nomment respectivement Tremont et Sunny Cove pour Lakefield. Dans le cas d’Alder Lake-S, certaines sources mentionnent des processeurs embarquant jusqu’à 16 cœurs : 8 « petits » cœurs, Tremont ou Gracemont, et 8 « gros » cœurs, baptisés Willow Cove ou Golden Cove. Par ailleurs, les processeurs Alder Lake-S bénéficieraient de l’interface PCIe 4.0 inaugurée par la famille Rocket Lake-S mais prendraient aussi en charge la DDR5.

Enfin, on ignore pour l’instant quelle gamme désigne la mention Alder Lake-P dans le document fourni par momomo_us.

Image 2 : Les processeurs Alder Lake-S utiliseront le socket LGA1700