Accueil » Actualité » Intel : les processeurs Rocket Lake-S n’arriveront pas avant 2021

Intel : les processeurs Rocket Lake-S n’arriveront pas avant 2021

Pour le segment des processeurs de bureau, les Comet Lake-S ne seront pas remplacés avant plusieurs mois.

Intel a lancé sa 10e génération de processeurs de bureau, les Comet Lake-S, il y a quelques jours. Des puces gravées en 14 nm qui se bornent à une prise en charge du PCIe 3.0, tandis que les Ryzen 3000 d’AMD sortis à l’été 2019 supportent le PCIe 4.0. Chez Intel, le PCIe 4.0 devrait arriver avec la 11e génération, baptisée Rocket Lake-S. Malheureusement pour l’entreprise, le lancement n’aura pas lieu avant les fêtes de fin d’année, mais bien en 2021.

Image 1 : Intel : les processeurs Rocket Lake-S n’arriveront pas avant 2021

C’est ce qui ressort d’une feuille de route partagée sur les forums Asus ROG et relayée par VideoCardz. À l’évidence, pour les processeurs de séries S et H, il ne faut plus s’attendre à des nouveautés en 2020. Sur le secteur HEDT, il n’y aura pas non plus de remplaçants aux Cascade Lake-X cette année, c’est-à-dire les puces gravées en 10 nm regroupées sous la famille Ice Lake-X. Du moins, on ne retrouvera aucun modèle dépassant les 18 cœurs du Core i9-10980XE.

Intel : les processeurs Alder Lake prendront en charge la mémoire DDR5

Tiger Lake-U et le GPU Intel Xe en 2020

Pour en revenir aux processeur Rocket Lake-S, outre le support du PCIe 4.0, ils devraient bénéficier de cœurs Willow Cove et d’iGPU Gen12 Xe. En revanche, ils pourraient se contenter de seulement 8 cœurs au maximum, contre 10 pour les Comet Lake-S. L’épidémie du coronavirus, qui a évidemment pesé sur les chaines de fabrication de la firme de Santa Clara, est-elle à blâmer, pour un tel report ?

Bien sûr, d’autres produits Intel non mentionnés ici débarqueront avant la fin d’année. C’est notamment le cas des puces mobiles Tiger Lake-U et du GPU Intel Xe. Mais si le calendrier se confirme, c’est peut-être un boulevard qui s’offre à l’écurie rouge pour le second semestre de l’année. Avant Noël, AMD prévoit en effet de sortir les Ryzen de quatrième génération pour PC de bureau, basés sur l’architecture Zen 3. On peut également leur ajouter les processeurs HEDT Threadripper 4000, prévus pour la même période.