Accueil » Actualité » Intel : l’architecture CPU de type big.LITTLE aussi pour les ordinateurs de bureau ?

Intel : l’architecture CPU de type big.LITTLE aussi pour les ordinateurs de bureau ?

Exit l’architecture monolithique pour les futurs processeurs Alder Lake-S !

Les prochaines puces Lakefield d’Intel pour ordinateurs portables utilisent une architecture de type big.LITTLE. Ce design hybride s’appuie sur quatre petits cœurs Tremont à faible consommation et un cœur haute performance Sunny Cove, pour de 10 à 80 % de performance en plus en basse conso. Selon de récentes informations, Intel envisagerait de déployer ce type d’architecture pour les processeurs des PC fixes !

Image 1 : Intel : l'architecture CPU de type big.LITTLE  aussi pour les ordinateurs de bureau ?

Le célèbre momomo_us nous apprend que cela concernerait la génération Alder Lake-S, gravée en 10 nm. Dans ce cas de figure, il serait question de processeurs montant jusqu’à 8+8 cœurs (Golden Cove et Gracemont), pour des TDP compris entre 80 W et 125 W, voire 150 W. La source mentionne également un nouveau socket, le LGA1700. Précisons que la gamme Alder Lake-S doit succéder à la série Rocket Lake-S, qui succède elle-même à Comet Lake-S. Les processeurs Rocket Lake-S pourraient d’ailleurs prendre en charge le PCIe 4.0.

Apple envisage de lancer des Mac avec des processeurs ARM dès 2021

Des ordinateurs portables aux PC fixes

Ces données sont à prendre avec des pincettes. Toutefois, étant donné les difficultés que rencontre Intel pour le 10 nm et son manque d’optimisme pour l’architecture dite monolithique, il est tout à fait plausible que la société finisse pas déployer son architecture de type big.LITTLE, initialement réservée aux plateformes mobiles, sur les plateformes fixes.

Image 2 : Intel : l'architecture CPU de type big.LITTLE  aussi pour les ordinateurs de bureau ?

Source : VideoCardz