Les processeurs dans l’espace, de 1965 à nos jours

Image 1 : Les processeurs dans l'espace, de 1965 à nos jours

Introduction

L’histoire de la conquête spatiale est plus ou moins liée à celle de l’informatique : très rapidement, et malgré l’existence au sol de superordinateurs, la présence d’un ou plusieurs calculateurs dans les engins spatiaux s’est montrée indispensable pour effectuer en temps réel les calculs nécessaires au guidage, à la surveillance des systèmes ou encore aux manœuvres.

L’informatique « spatiale » doit toutefois faire face à bien plus de contraintes que ce que les ordinateurs au sol ont à endurer. En plus des contraintes physiques (accélérations et températures extrêmes), les ordinateurs, calculateurs et processeurs doivent en effet être le moins sensibles possibles aux radiations et aux émissions radio. Ils doivent également être « silencieux » d’un point de vue radiofréquences : l’horloge interne d’un CPU peut en effet rapidement se comporter comme un mini-émetteur RF et interférer avec le reste des systèmes !

Nous allons dans ce dossier retracer l’évolution des calculateurs et processeurs dans l’espace, des années 1960 à nos jours.