Accueil » Actualité » Overclocking de l’iGPU des CPU Alder Lake : jusqu’à +61% de performances

Overclocking de l’iGPU des CPU Alder Lake : jusqu’à +61% de performances

Pas de quoi jouer aux derniers AAA en Ultra, mais un résultat flatteur pour l’architecture Xe-LP.

Certains passent leur lendemain de fête au lit, un sac de glaçons sur la tête. Ou encore à dépanner l’ordinateur familial ou à expliquer aux parents comment basculer la TV du salon de l’entrée HDMI1 à HDMI3. Le YouTubeur SkatterBencher le consacre, lui, le nez au-dessus des derniers processeurs Alder Lake. 

Plus précisément, il a voulu vérifier jusqu’où il pouvait pousser l’overclocking de leur circuit graphique intégré (UHD Graphics 770), l’iGPU d’Intel de 12ème génération qui accompagne les versions K des processeurs Alder Lake. Cette partie graphique intègre jusqu’à 32 unités d’exécution et 256 unités arithmétiques et logiques. De base, l’iGPU de l’UHD Graphics 770 est cadencé à 300 MHz, avec une fréquence Boost qui varie légèrement d’un modèle de processeur à l’autre : l’iGPU du Core i5-12600K peut ainsi atteindre nativement 1450 MHz, tandis que celui du Core i7-12700K tutoie les 1500 MHz et celui duCore i9-12900K 1550 MHz. 

Intel UHD Graphics 770 : des performances +45% en moyenne, et jusqu’à +61%

C’est précisément sur cette dernière référence que SkatterBencher s’est penché plus attentivement. Il a réussi à porter sa fréquence maximale à 2378 MHz, soit un boost de 53% par rapport à la valeur prévue. Pour atteindre ce résultat, il a travaillé autour d’une solution classique de refroidissement à eau, en utilisant la fonctionnalité Multi-Core Enhancement (MCE) d’une carte mère Asus. Il a ainsi porté le BCLK à 116, pour tutoyer les fréquences les plus élevées. Ses différentes tentatives sont résumées dans la vidéo ci-dessus.

Image 1 : Overclocking de l’iGPU des CPU Alder Lake : jusqu’à +61% de performances
Image 2 : Overclocking de l’iGPU des CPU Alder Lake : jusqu’à +61% de performances

En auscultant de plus près les benchmarks applicatifs, on remarque des performances supérieures de 45,75 % en moyenne, et jusqu’à 61% avec Spaceship en 1080p, par exemple. Dans les quelques jeux testés, Counter-Strike: Global Offensive atteint ainsi 78,49 IPS, contre 52,79 par défaut. Des résultats plutôt encourageants si vous désirez jouer en 1080p avec un niveau de détails minime, le circuit graphique n’ayant à sa disposition qu’une enveloppe thermique de 15 W rappelons-le.