Accueil » Test » Quad-SLI et Intel Skylake : test de la carte mère EVGA Z170

Quad-SLI et Intel Skylake : test de la carte mère EVGA Z170

2 : La Z170 Classified déclassifiée : logiciels et pilotes 3 : Le test, consommation, performances 4 : Overclocking et conclusion

Introduction

Intel ayant choisi de segmenter son offre, le fait que Skylake soit limité à seize lignes PCIe n’a rien d’un hasard : le socket LGA 1151 auquel cette architecture est associée a été conçu pour répondre à des besoins très variés allant de la configuration bureautique à la machine dédiée aux jeux. Le géant de Santa Clara estime que pour aller plus loin, nous devons acheter un processeur embarquant plus de cores ainsi qu’une carte mère plus onéreuse. Un des problèmes de cette approche tient au fait que ces mêmes processeurs proposent toujours des fréquences inférieures à celles que l’on trouve sur la gamme grand public, de même que leur architecture a une génération de retard. Le fait d’utiliser des PC clients pour travailler sur les bugs d’une architecture avant de la déployer sur des serveurs peut avoir du sens dans un milieu professionnel, mais nous n’apprécions pas cette dichotomie des performances CPU/GPU. Certains feront appel à des solutions de refroidissement avancées afin de pallier au déficit de performances par core en jouant sur les fréquences, mais les nouvelles architectures tendent à grimper encore plus haut, dissipent moins de chaleur et s’avèrent nettement moins coûteuses.

Image 3 : Quad-SLI et Intel Skylake : test de la carte mère EVGA Z170

Sachant que chacune des cartes au sein d’un SLI/CrossFire reçoit les mêmes données que les autres, un pont capable d’envoyer simultanément quatre jeux de données identiques à quatre cartes graphiques fonctionne presque aussi bien qu’un contrôleur PCIe dont le nombre de lignes aurait été quadruplé. NVIDIA a employé le terme de mode « Broadcast » lorsque la société proposait des produits utilisant cette approche et de nos jours, Avago utilise le qualificatif « Multicast » pour son pont PCI Express PEX 8747. Notons que la représentation visuelle de l’entreprise utilise encore le logo PLX qui était une de ses filiales.

Image 4 : Quad-SLI et Intel Skylake : test de la carte mère EVGA Z170

Ceci étant dit, EVGA a choisi de ne pas respecter le script à la lettre. Soucieuse des clients qui ne pourraient vivre avec la faible latence due au PEX 8747, la marque américaine a choisi d’envoyer les seize lignes PCIe 3.0 16x du CPU vers le premier slot PCI Express. Le fait d’ajouter une carte dans n’importe quel autre emplacement force le slot à libérer huit lignes PCIe vers le PEX 8747. Sachant que la Z170 Classified ne propose donc que huit lignes au PEX 8747, toutes les cartes graphiques ont une bande passante correspondant à huit lignes PCIe bien qu’elles puissent parfois rapporter à tort le fait d’en utiliser seize.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. La Z170 Classified déclassifiée : logiciels et pilotes
  3. Le test, consommation, performances
  4. Overclocking et conclusion