Samsung Exynos 2400 : 10 cœurs CPU pour mettre la raclée au Snapdragon ?

Puisque les 8 cœurs CPU et le GPU Xclipse 920 de l’Exynos 9200 n’ont pas convaincu grand monde, après l’Exynos 2300 avorté, Samsung préparerait un Exynos 2400 bodybuildé : 10 cœurs CPU, et possiblement 12 unités de calcul pour le GPU. Mais quid de la consommation ?…

Pour ses smartphones Galaxy S2X, Samsung jongle en principe entre deux marques de SoC en fonction de la région de commercialisation : les modèles destinés au marché européen héritent d’un processeur Exynos (Samsung), tandis que ceux commercialisés aux États-Unis ainsi qu’en Chine ont doit à une puce Qualcomm Snapdragon. Du moins, c’était la pratique jusqu’aux Samsung Galaxy 23 : faute d’Exynos 2300, dont la conception a été abandonnée en cours de route, la firme coréenne a été contrainte d’accorder des Snapdragon 8 Gen 2 à l’ensemble de la gamme. Après l’impasse de cette année, en 2024, avec les Galaxy S24, Samsung espère bien prendre sa revanche et aboutir à une puce Exynos 2400 performante. Sa fiche technique vient d’être divulguée.

Samsung Exynos 2200
© Samsung

Le site AnTuTu, surtout connu pour son benchmark du même nom, a détaillé les spécifications de l’Exynos 2400. Selon le média, le SoC embarque 10 cœurs CPU dans une configuration en 1 + 2 + 3 + 4. Détendez-vous, il ne s’agit pas d’une suite logique pour les nuls ; c’est simplement la quantité de chaque type de cœurs. Plus précisément, la source mentionne un cœur principal Cortex-X4 cadencé à 3,1 GHz ; une paire de cœurs Cortex A-720 à 2,9 GHz ; une triplette de cœurs Cortex-A720 à 2,7 GHz cette fois ; enfin, un quatuor de cœurs Cortex-A520 à 1,8 GHz.

Un GPU plus puissant, toujours conçu avec l’aide d’AMD

Concernant le GPU intégrée, l’Exynos profiterait du Xclipse 940, soit une version améliore du Xclipse 920, le processeur graphique de l’Exynos 2200 conçu en partenariat avec AMD. Ce GPU devrait conserver le support matériel du ray tracing. La source actuelle ne renseigne pas la quantité d’unités de calcul, mais une précédente fuite suggérait 12 cœurs, soit quatre fois plus que pour le Xclipse 920. L’architecture graphique sera vraisemblablement RDNA 2 et la gravure, du 4 nm.

En vrac, mentionnons également un débit 5G annoncé à 10 Gbit/s, la prise en charge de la mémoire LPDDR5X, du stockage UFS 4.0, d’un capteur de 320 MP, de la vidéo à 8K / 60 IPS, ou encore d’une fonctionnalité de communication par satellite pour les SOS d’urgence, au même titre que les iPhone (depuis l’iPhone 13). D’ailleurs, cette technologie tendrait à se démocratiser : Samsung l’implémenterait pour les Galaxy S24 tandis que l’application Google Messages se préparerait aussi à prendre en charge les SOS d’urgence par satellite.

Clairement, sur le papier, cet Exynos 2400 a l’air prometteur et ne devrait pas rendre malheureux les acquéreurs de Galaxy S24 européens. Au-delà des performances pures, forcément de haut niveau pour de telles puces, le véritable juge de paix entre des puces pour smartphones restera l’efficacité énergétique, laquelle a une incidence directe sur la température et l’autonomie.

Source : Antutu

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !