Samsung Exynos 2400 : une puce haut de gamme à la hauteur du Galaxy S24 ?

Après un Samsung Exynos 2200 plutôt décevant et un Exynos 2300 avorté, la marque coréenne espère revenir en force avec l’Exynos 2400, un SoC censé équiper les Galaxy S24. Malheureusement, la puce serait loin d’être finalisée pour le moment…

À la suite de l’échec de l’Exynos 2200, une puce conçue en partenariat avec AMD et équipée d’un GPU RDNA 2 avec support matériel du ray tracing, Samsung a tiré un trait sur l’Exynos 2300. La marque coréenne a ainsi été contrainte d’équiper tous ses Galaxy S23 d’un processeur Qualcomm (le Snapdragon 8 Gen 2). Samsung n’a toutefois pas jeté l’éponge et envisage de revenir en force avec l’Exynos 2400, sans doute pour équiper de futurs Galaxy S24.

Exynos 2200 © Samsung
Exynos 2200 © Samsung

Des informations partagées par le leaker RgcloudS rapportent que ce SoC utiliserait la technologie de conditionnement 2,5D I-Cube et non pas Fo-WLP (Fan-out wafer-level packaging), essentiellement pour des raisons liées aux coûts de fabrication. Samsung définit l’I-CubeTM comme une technologie d’intégration hétérogène qui place horizontalement un ou plusieurs dies logiques (CPU, GPU, etc.) et plusieurs dies de mémoire à large bande passante (HBM) au-dessus d’un interposeur en silicium ; naturellement, tous ces dies fonctionnent comme une unique puce au sein du boîtier.

10 cœurs CPU et GPU à 12 coeurs

Selon de précédentes données datant d’avril, l’Exynos 2400 serait gravé en 3 nm. Il posséderait 10 cœurs CPU et un GPU RDNA 2 avec 12 unités de calcul (toujours développé avec AMD). Plus précisément, il était question d’une configuration 1 + 2 + 3 + 4 pour la partie CPU, contre 1 + 3 + 4 pour l’Exynos 2200 (un cœur ARM Cortex-X2, trois cœurs ARM Cortex-A710, quatre cœurs ARM Cortex-A510). La fuite du jour confirme les 10 cœurs CPU. Elle ne dit en rechange rien de la composante GPU. 12 unités de calcul représenteraient une quantité quatre fois supérieure à celle du GPU Samsung Xclipse 920 de l’Exynos 2200 (qui possède donc 3 unités de calcul).

Dans tous les cas, les plans de Samsung en matière de SoC pour smartphones restent assez flous. RGcloudS précise d’ailleurs que les spécifications finales de l’Exynos 2400 font toujours l’objet de discussions.

À ce stade, le seul élément concret a été la prolongation du partenariat entre AMD et Samsung annoncée en avril dernier. Par ailleurs, quelques semaines plus tôt, nous avions eu vent de la volonté de la firme coréenne d’enterrer les SoC Exynos pour lancer une nouvelle marque, Galaxy Chips, à l’horizon 2025. Bref, autant dire que l’avenir de cet Exynos 2400 est assez incertain.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !