Accueil » Actualité » Test : une GeForce GTX 1050 Ti peut-elle être passive ?

Test : une GeForce GTX 1050 Ti peut-elle être passive ?

Les limites du PC gaming passif aujourd’hui.

Image 1 : Test : une GeForce GTX 1050 Ti peut-elle être passive ?Une GeForce GTX 1050 Ti avec un Arctic Accelero IIIEst-il possible de correctement refroidir une GeForce GTX 1050 Ti à l’aide d’un système passif ? C’est la question que se sont posés nos équipes allemandes. La carte a un TDP officiel de 75 W, mais il est rare qu’elle dépasse en pratique les 70 W. Il est aussi possible de limiter la consommation depuis les pilotes pour éviter une surchauffe. Ils ont donc installé un dissipateur Arctic Accelero III et ils ont testé les performances dans un boîtier refroidi par un ventilateur ainsi que dans un système entièrement silencieux.

À lire aussi :
Comparatif : les cartes graphiques du moment au banc d’essai
Test des GeForce GTX 1050 et GTX 1050 Ti

Expérience réussie

Dans des conditions normales d’utilisation, le GPU se maintient à environ 55 °C dans le boîtier refroidi et 83 °C dans le système complètement passif. Dans les jeux, la carte accuse d’une baisse d’environ 20 % de ses performances et les pilotes maintiennent le plus souvent la consommation à 60 % du TDP annoncé. Les résultats sont donc très encourageants puisqu’il est possible de monter une machine de jeu complètement silencieuse capable de faire tourner des titres en 1080p à un niveau de détail faible ou moyen. Enfin, la présence d’un ou deux ventilateurs lents au sein du boîtier aura un impact positif important sur la dissipation thermique de l’ensemble sans grandement influencer la nuisance sonore.

Image 2 : Test : une GeForce GTX 1050 Ti peut-elle être passive ? Image 3 : Test : une GeForce GTX 1050 Ti peut-elle être passive ?