Accueil » Actualité » Tom’s TV : démo du DLSS dans 3DMark, un résultat magnifique !

Tom’s TV : démo du DLSS dans 3DMark, un résultat magnifique !

Une épreuve toutefois un peu trop facile pour l’intelligence artificielle.

A voir sur un écran QHD de préférence.

Nous avons fait tourner la nouvelle version du test 3DMark Port Royal avec et sans DLSS, pour comparer les différences sur notre propre machine de test, avec une PNY XLR8 GeForce RTX 2060. Le gain de performances est effectivement énorme (de 17 à 27 ips en moyenne), et le résultat visuel est surtout incroyable : l’image est meilleure avec DLSS, sans aucun doute possible.

Image 1 : Tom's TV : démo du DLSS dans 3DMark, un résultat magnifique !
De 17,71 à 27,38 fps.

Un peu facile pour l’IA ?

Ce test montre brillamment de quoi est capable l’upscaling très poussé du DLSS dans une situation idéale. Comprenez : l’intelligence artificielle est ici entraînée sur des images toujours identiques, et peut donc facilement effectuer une retouche prévisible et reproductible, en offrant ainsi une qualité d’image optimale. Dans les jeux, les images à retoucher sont aléatoires, et le DLSS n’offrira pas le même résultat… pour l’instant.

Car qui sait jusqu’où le Deep Learning peut perfectionner ses compétences dans les mois et années qui viennent, à force d’entraînement ? Voilà de quoi renforcer notre enthousiasme sur cette technologie, l’intelligence artificielle offrant des résultats de reconstruction d’image de plus en plus bluffants

Ci-dessous quelques exemples tirés de notre test (définition native). A gauche et en haut, les images en définition native avec antialiasing TAA. En bas et à droite, l’image rendu en définition inférieure (certainement Full HD) puis traitée en DLSS.