Accueil » Actualité » TSMC a commencé à livrer les SoC Baikal de seconde génération

TSMC a commencé à livrer les SoC Baikal de seconde génération

Une première fournée de 5000 puces, avant des livraisons mensuelles de 15 000 processeurs prévues à partir de 2022.

Baikal Electronics a reçu son premier lot de 5000 processeurs Baikal-M (BE-M1000). Poids total de la cargaison : 66 kg. L’entreprise russe fait fabriquer ses SoC par TSMC en 28 nm. Cette première livraison a été retardée d’environ quatre mois en raison des pénuries qui affectent le secteur. À partir de l’année prochaine, Baikal Electronics table sur une production de masse de 10 000 à 15 000 SoC mensuels.

Image 1 : TSMC a commencé à livrer les SoC Baikal de seconde génération

À l’instar d’autres pays comme la Chine, la Russie souhaite développer des systèmes équipés de composants conçus au pays, notamment ceux à destination des administrations gouvernementales. Andrey Evdokimov, PDG de Baikal Electronics, n’a pas révélé quelles entreprises recevraient les SoC Baikal-M en premier. Il a malgré tout précisé qu’au moins un fabricant russe de PC avait initié une production en série d’ordinateurs équipés desdites puces. « Nous prévoyons que l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement commencera à fonctionner à pleine capacité – à raison de 10 à 15 000 puces par mois – à partir de janvier-février. La mise en place d’une production de masse est une tâche complexe, et nous y avons investi massivement afin d’assurer la stabilité des approvisionnements et minimiser les risques à tous les stades de la production. »

La Russie développe un processeur RISC-V à 8 cœurs pour 2025

TDP de 35 W

Sur le papier, ce BE-M1000 n’a pas vraiment les caractéristiques d’un monstre en matière de performance. En effet, il embarque huit cœurs ARM Cortex A57 plutôt vieillissants, cadencés à 1,5 GHz, assistés de 4 Mo de cache L2 et 8 Mo de cache L3. Pour la partie GPU, c’est une solution intégrée Mali-T628 à 8 cœurs affichant une fréquence de 750 MHz. Le SoC a un TDP de 35 W et gère la mémoire DDR3/DDR4 en dual channel, prend en charge six ports USB 2.0/3.0 (quatre USB 2.0, deux USB 3.0), 16 lignes PCIe 3.0 (en x8, x4, x4), deux ports GbE ainsi que deux ports 10 GbE.

Sources : CNews.ru, VideoCardz