Accueil » Actualité » TSMC déboursera plus de 30 milliards de dollars pour son usine consacrée au N1

TSMC déboursera plus de 30 milliards de dollars pour son usine consacrée au N1

Sans surprise, celle-ci sera toujours érigée à Taïwan.

TSMC a amorcé sa production de masse en 3 nm il y a de cela quelques semaines. Les prochaines étapes majeures du fondeur taïwanais sont donc logiquement le 2 nm, prévu avant 2025, puis le 1 nm, dans la seconde moitié de la décennie. Lors d’une interview accordée à l’Economic Daily, Shen Jong-chin, vice-premier ministre de Taïwan, a déclaré que TSMC avait déjà choisi le lieu où serait érigée son usine consacrée à la production en 10 angströms : à Longtan, dans le comté de Taoyuan.

Image 1 : TSMC déboursera plus de 30 milliards de dollars pour son usine consacrée au N1
© Google Maps

Il faudra bien sûr attendre une confirmation officielle émanant du fondeur, mais nul doute que les dirigeants du pays sont parfaitement informés de ses plans. Concernant l’aspect budgétaire, Shen Jong-chin estime que TSMC devra investir un peu plus de 32 milliards de dollars dans cette usine. À titre de comparaison, le fondeur a déboursé environ 20 milliards de dollars pour ses usines N5 et N3, et devrait mettre 25 milliards sur la table pour une Fab N2. En principe, le N2 doit marquer l’abandon des transistors FinFET au profit de transistors GAAFET. TSMC espère produire en N2 à partir de 2025. Le N1 ne serait opérationnel que vers 2028, lorsqu’ASML sera en mesure de fournir suffisamment de scanners EUV de nouvelle génération, High-NA (high-numerical aperture).

Samsung Electronics espère graver en 2 nm dès 2025, puis en 1,4 nm en 2027

Du 3 nm sur le sol américain

D’autre part, Morris Chang, fondateur de TSMC et envoyé commercial du gouvernement de Taïwan, a indiqué récemment que l’entreprise projetait bien de graver en 3 nm sur le sol américain, dans son usine située en Arizona. Jusqu’ici, seul le N5 était prévu, et la volonté de TSMC de réserver ses nœuds de pointe à ses installations taïwanaises semblait compromettre cette gravure en dehors de l’île.

Morris Chang a néanmoins déclaré lors d’une conférence de presse à Taipei, au sujet de cette usine située en Arizona, que le 5 nm représentait la phase 1, le 3 nm la phase 2. Le site devrait d’accueillir ses premières machines de production (pour le N5) le 6 décembre prochain.

Sources : Reuters, Economic Daily via Tom’s Hardware US