Accueil » Actualité » Une Xbox One avec un SSD de 1 To ? C’est possible !

Une Xbox One avec un SSD de 1 To ? C’est possible !

Des utilisateurs audacieux ont tenté de changer le disque dur interne de leur Xbox One pour des modèles plus rapides ou plus spacieux. Bien que la manoeuvre soit officiellement rejetée par Microsoft (ouvrir sa Xbox One pour changer son disque dur annule sa garantie), elle fonctionne !

Grâce au démontage réalisé par les spécialistes d’iFixit, on savait déjà que l’accès physique au disque dur était aisé et qu’il s’agissait d’un modèle SATA 2,5″ tout ce qu’il y a de banal. Mais on ne savait pas encore comment la console réagirait après son remplacement par un disque vierge. Certains ont essayé et après quelques manipulations, ça fonctionne !

Au contraire de la PS4, la Xbox One n’est pas faite pour accepter un disque dur vierge et le reformater automatiquement. Le nouveau disque doit donc être manuellement préparé avant d’être installé dans la console. On peut simplement cloner le disque d’origine sur le nouveau, mais ceci ne permet pas d’augmenter la taille totale disponible. Une méthode plus complexe, mais plus propre a été mise au point par un membre du forum team-xecuter. Il a créé un script en Python, qui se charge de partitionner comme il faut le nouveau disque. Mais ce n’est pas tout : il faut également copier manuellement les fichiers systèmes indispensables, dans la bonne partition.

Mais au fait, se donner tant de mal a-t-il un intérêt ? Oui ! Comme dans le cas de la PS4, la Xbox One profite d’un disque plus rapide pour accélérer son démarrage ou le lancement des jeux. Et comme dans la PS4, les disques hybrides apportent les gains les plus intéressants puisqu’ils se trouvent dans des grandes capacités à des prix beaucoup plus bas que les SSD. Le tout est brillamment résumé dans les deux vidéos ci-dessous.

Changer le disque dur de la Xbox One

Accélérer la Xbox One avec un SSD