Se connecter / S'enregistrer

Battlefield 3 : quelles performances ?

Battlefield 3 : quelles performances ?
Par

Si on vous donne le choix entre deux titres exceptionnels qui sortent le même mois, lequel choisissez-vous ? Battlefield 3 ou Rage ? Et encore, c’est sans parler de Call of Duty: Modern Warfare 3 qui sortira très prochainement.

Évidemment, votre décision dépendra de vos préférences. Vous préférez le multi-joueurs entre amis ou plutôt une campagne solo plus complète ? Des combats réalistes ou une ambiance de science-fiction ? Un titre conçu pour PC ou un portage de l’univers console ?

Ah. Nous ne savons pas trop ce que vous en pensez, mais ce dernier point revêt une certaine importance, voire une importance certaine, en ce qui nous concerne. Avant d’être des joueurs, nous sommes passionnés par le matériel informatique. Nous passons donc nos jours (et, bien souvent, nos nuits) à tester des composants de pointe. Nous n’avons pas toujours l’occasion de jouer, mais quand cela nous arrive, nous aimons le faire sur du matériel haut de gamme pour profiter d’une expérience aussi réaliste que possible.

Et c’est là que Battlefield 3 nous intéresse : conçu en premier lieu pour les joueurs PC, ce titre se démarque très nettement de Rage sur le plan graphique.

Quatre jours de tests intensifs

Pour être tout à fait honnête, cependant, nous ne sommes pas arrivés très loin dans Battlefield 3. Nous nous y sommes connectés dans un but bien précis : y trouver une séquence qu’il serait possible de benchmarker de manière fiable (ce qui n’est jamais évident en multi-joueurs) et collecter un maximum de données sur ses performances à l’aide de la montagne de matériel que nous avons en laboratoire.

Nous avons donc mesuré les performances de Battlefield 3 sur 30 cartes graphiques différentes, des plus modestes (Nvidia GeForce 8500 GT et ATI Radeon HD 4670) aux plus puissantes (GeForce GTX 590 et Radeon HD 6990). Nous disposons de résultats en SLI et en CrossFire, de performances avec quatre GPU, d’une bonne idée de la manière dont l’antialiasing affecte le framerate, ainsi que d’un bref aperçu de l’incidence du CPU sur les performances du jeu.

Nous aurions aimé pouvoir analyser en détail les effets de chaque paramètres de qualité d’image, comme nous l’avions fait dans notre article World of Warcraft: Cataclysm, performances et qualité visuelle, mais ce dernier nous avait pris deux semaines et Blizzard nous avait donné accès à l’extension avant sa sortie, alors que pour Battlefield 3, nous n’avons pu commencer à tester que lors de la sortie du jeu.

Cette petite mise au point effectuée, passons à la très longue liste de composants que nous avons utilisés lors de la préparation de cet article.

Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires