Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Durée de vie des SSD : on va tester [1]

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 57 commentaires

La durée de vie des SSD, c'est un problème souvent remonté. Savoir qu'un périphérique de stockage a une limite pratique en nombre d'écritures, que — contrairement à un disque dur — il a une date de mort « programmée », c'est quelque chose qui gêne. Avec la finesse de gravure qui augmente, la durée de vie des cellules diminue et beaucoup crient au manque de fiabilité des SSD, à la durée de vie « faible ». Mais est-ce vraiment le cas, est-ce qu'un SSD est fragile, où est-ce juste une « légende urbaine » ? Nous avons décidé de tester.

Nous avons choisi une méthode simple : nous allons écrire sur un SSD. Le modèle utilisé pour le test est un Falcon de 128 Go, qui utilise un contrôleur Indilinx et de la mémoire MLC Samsung donnée à ~10 000 écritures (K9HCG08UIM). Le SSD était utilisé depuis environ 18 mois dans un ordinateur portable, en tant que disque système, il est déjà en partie usé par les écritures du système.

Pour le test, nous avons fait simple : le but est d'user le SSD et de voir après combien de temps il ne fonctionne plus. Nous avons donc installé le SSD dans un ordinateur qui va écrire — en boucle — des fichiers de 1 Go contenant des données aléatoires. Au départ, les informations SMART (a priori fiables) indiquent que 7 099 Go de données ont été écrits sur le SSD, que l'usure moyenne des cellules est de 1 761 cycles et que sa « santé » est de 83 %. Nous avons commencé notre test aujourd'hui et nous vous tiendrons au courant des résultats sur le flux Twitter de Tom's Hardware, @tomshardware_fr. Pour information, nous utilisons le programme « Indilinx SSD Status » pour récupérer les informations SMART de façon visuelle, programme qui — contrairement à son nom — est aussi compatible avec les modèles à base de SandForce.

MAJ : Une subtilité du programme nous avait échappé. La cellule la moins usée a 1 012 cycles, la plus usées a 3 335 cycles.

Le but de ce test est pour le moment assez simple : vérifier s'il est possible d'user un SSD jusqu'à le rendre inutilisable. Ce que nous faisons, de l'écriture continue, n'est pas un usage normal et le test ne va donc pas servir à mesurer la durée de vie (en temps) d'un SSD mais bien de vérifier la durée de vie en « écriture » d'un SSD, ce qui est différent.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Matthiman , 20 décembre 2010 14:34
    intéressant, merci ;) 
  • -4 Masquer
    boub popsyteam , 20 décembre 2010 14:36
    Et le cout carbonne du test hein ? :o 
  • dandu , 20 décembre 2010 14:39
    boub popsyteamEt le cout carbonne du test hein ?


    On a fait une machine légère pour ça.
  • Afficher les 57 commentaires.
  • darika , 20 décembre 2010 14:39
    En voilà une bonne initiative. Moi qui ait toujours été attiré par les performances des SSD mais rebuté par leur durée de vie qui semble extrêmement limitée.
  • hgeoh , 20 décembre 2010 14:52
    Extremement limitée ... regarde les chiffres : le ssd de 18 mois usé à 17%, ça lui fait une durée de vie de 100 mois. As-tu utilisé un seul disque dur 100 mois ?
  • Kenelm , 20 décembre 2010 14:58
    Ben concrètement, c'est un problème au niveau des p'tits transistors qui retiennent les données, qui vont avoir une dérive au fil des utilisations. Et ce problème est bien connu des mémoires non volatiles (ou mortes) électriques, et c'est pour ça qu'en informatique, et même en électronique en général, on les utilise pour stocker des données qui vont pas changer souvent, comme des programmes d'exécution qui au mieux seront changés lors d'une mise à jour tous les trois ans. Pour les trucs plus "dynamiques", on utilise des mémoires vives (ou volatiles), genre de la RAM.

    Et c'est aussi pour ça que les disques durs magnétiques sont tellement utilisés, vu qu'ils ont une durée de vie bien plus supérieure... Du coup, utiliser un SSD devrait se limiter au stockage de données très stables, et l'idéal serait un Linux bien configuré, qui stocke les binaires sur le SSD, et fait tout le reste en RAM.

    Du coup, pas de surprise sur sa durée de vie si on fout Windows dessus et que le PC tourne en boucle à télécharger des trucs...

    Sinon je me demande ce qu'il est advenu de ces expérimentations avec des disques durs dont l'intégralité du contenu est stockée en RAM, puis recopiée sur le disque dur lors de l'extinction. Du coup, accès plus rapide qu'un SSD, et durée de vie extrême.
    Ou alors c'est p'tet le coût de 100 Go de RAM qui est gênant :D 
  • Anonyme , 20 décembre 2010 15:02
    Sachez qu'en cliquant deux fois sur le nombre de cycles, sur indilinx SSD Status, il donne la cellule la plus usée, la moins usée et la moyenne.

    ;) 
  • dandu , 20 décembre 2010 15:09
    Merci, je mets à jour
  • draxssab , 20 décembre 2010 15:28
    hgeohExtremement limitée ... regarde les chiffres : le ssd de 18 mois usé à 17%, ça lui fait une durée de vie de 100 mois. As-tu utilisé un seul disque dur 100 mois ?

    Utiliser un HDD 8 ans? oui, et plus d'une fois...
    Et de toute façon, la différence entre la THÉORIE et la RÉALITÉ semble t'être étrangère :D  La plupart des "test" déjà parrus montre une vie d'environ 3-5 ans pour un SSD, ce qui est TRÈS court.

    Mais bon, vivement les résultats de CE test! :p 
  • -1 Masquer
    Mhraya , 20 décembre 2010 15:42
    Heu, 18 mois usé à 17%, ça veut dire que j'ai perdu 17% du disque, hein ! On a jamais eu ça sur des disque dur classique !
  • dandu , 20 décembre 2010 15:48
    MhrayaHeu, 18 mois usé à 17%, ça veut dire que j'ai perdu 17% du disque, hein ! On a jamais eu ça sur des disque dur classique !


    Non, ca veut dire que sa durée de vie a perdu 17 %, la capacité ne bouge pas. Il fait pas 17 % de moins en capacité, et heureusement
  • Kenelm , 20 décembre 2010 15:49
    C'est un peu comme une voiture avec le réservoir plein à 83%. Tant qu'il est pas vide, ça roule :D 
  • hgeoh , 20 décembre 2010 16:07
    draxssabUtiliser un HDD 8 ans? oui, et plus d'une fois...
    En 2002, j'avais un disque dur de 80Go, je suis curieux de savoir à quel usage important tu as gardé un disque dur IDE de 80Go. En 2005, j'ai acheté un 160Go que je n'utilise plus. Durée de vie limitée, oui, extremement limitée, non !
  • SaumonAgile , 20 décembre 2010 16:10
    KenelmC'est un peu comme une voiture avec le réservoir plein à 83%. Tant qu'il est pas vide, ça roule

    Tu veux dire qu'un SSD peut être rechargé en cellules ? Tu as l'adresse d'une station pas chère ?

    Je sors
  • Anonyme , 20 décembre 2010 16:30
    MhrayaHeu, 18 mois usé à 17%, ça veut dire que j'ai perdu 17% du disque, hein ! On a jamais eu ça sur des disque dur classique !

    C'est l'info SMART ca, banane. Ca veut pas dire que 17% des cellules sont HS.
    darikaEn voilà une bonne initiative. Moi qui ait toujours été attiré par les performances des SSD mais rebuté par leur durée de vie qui semble extrêmement limitée.

    Perso j'ai 2 SSD Intel depuis plus d'un an aucun problème, SMART nickel et perf toujours au rendez-vous.

    Et quand je vois le taux de panne des HDD classique ben je me dis qu'ils sont peut-être même pire ni taux de panne à la longue.
    http://www.hardware.fr/articles/810-6/taux-pannes-composants.html
  • docteur benway , 20 décembre 2010 16:50
    Le côté durée de vie limitée ne me dérange pas, tant que le matériel est fiable pendant sa durée de vie : la capacité des SSD actuels sera vite obsolète. Je reprends hgeoh : je ne vois pas trop l'intérêt de garder un dd de plus de 5 ans, comme la plupart des composants, hors boîtier ou alim. Après l'obsolescence est un autre débat.
  • closlsm , 20 décembre 2010 17:29
    Citation :
    Extremement limitée ... regarde les chiffres : le ssd de 18 mois usé à 17%, ça lui fait une durée de vie de 100 mois. As-tu utilisé un seul disque dur 100 mois ?


    Oui ! Certaines PME n'ont pas le budget pour changer régulièrement le parc informatique.
  • deg-tcd , 20 décembre 2010 17:42
    C'est interessant, je suivrais :) .
    Les ssd ont l'air formidables au niveau des performances mais ça m'effraie un peu au niveau de la fiabilité je dois admettre (il n'y a qu'à voir le nombre de cartes sd qui tombent en rade pour en douter). Ce que je ne comprend pas c'est pourquoi les cellules slc, qui sont sensées être plus efficaces, ne se démocratisent pas?
  • dandu , 20 décembre 2010 17:53
    closlsmOui ! Certaines PME n'ont pas le budget pour changer régulièrement le parc informatique.


    Lers PME en question ont pas le budget pour des SSD
  • dandu , 20 décembre 2010 17:55
    deg-tcdC'est interessant, je suivrais .Les ssd ont l'air formidables au niveau des performances mais ça m'effraie un peu au niveau de la fiabilité je dois admettre (il n'y a qu'à voir le nombre de cartes sd qui tombent en rade pour en douter). Ce que je ne comprend pas c'est pourquoi les cellules slc, qui sont sensées être plus efficaces, ne se démocratisent pas?


    Cartes SD et SSD, c'est pas la même qualité. L'idée est de montrer que c'est fiable, hein. Y a 17 % d'usure sur 18 mois, c'est ridicule, surtout que j'utilise intensivement la machine (c'est mon perso)

    Et pour la SLC, le gain est pas intéressant en grand public au vu de la perte de capacité et de l'énorme hausse de prix.
    Une durée de vie que personne remarquera en pratique et un peu de gains en perfs (pas réellement visible non plus), c'est pas génial
Afficher plus de commentaires