Le comparatif ultime de 87 pâtes thermiques sur CPU et GPU

Pour cette mise à jour, nous avons ajouté plusieurs pâtes thermiques, dont la nouvelle Kingpin Cooling KPx du célèbre overclockeur. Une pâte très performante, mais si visqueuse qu'il nous a fallu la placer dans un bain-marie à 50°C pour la fluidifier afin de l'appliquer plus facilement !

La pâte thermique KPx de l'overclockeur Kingpin, conçu aussi et surtout pour l'azote liquide.La pâte thermique KPx de l'overclockeur Kingpin, conçu aussi et surtout pour l'azote liquide.

Les autres pâtes thermiques ajoutées sont les suivantes :
- Junpus D9000
- Junpus DX1
- Pâte bundle dissipateur Alphacool
- Pâte bundle dissipateur Alseye

On vous laisse découvrir les championnes du transfert de chaleur !

Quelle pâte thermique utiliser ? C'est à cette difficile question que nous nous sommes attaqués via ce comparatif complexe qui nous aura demandé de nombreux mois de préparation afin de mettre sur pieds un protocole de tests rigoureux, pour ne pas fausser les résultats. Que ce soit pour votre processeur ou votre GPU, découvrez à quoi sert la pâte thermique, tous les détails permettant une application optimale.

Notre sélection des meilleures pâtes thermiques du marché

Un guide, et des tests

Dans ce dossier, nous commençons avec les propriétés thermiques des processeurs, les différents types de surface, des informations relatives aux différentes pâtes thermiques et méthodes d’application. Ajoutons à cela deux différents types de dissipateurs (air/eau) et enfin les problèmes relatifs à la pression exercée par ces derniers : une pâte thermique peut se montrer satisfaisante avec un dissipateur et mauvaise avec un modèle différent. C’est précisément pour cette raison que les tests ont été effectués sur des processeurs Intel et AMD, avec un watercooling intégré, un dissipateur haut de gamme et enfin un dissipateur entrée de gamme représentatif des modèles livrés en kit avec un CPU.

Parallèlement aux processeurs, nous avons également évalué l’efficacité des pâtes thermiques pour le refroidissement d’un GPU. Puis nous avons jugé leur viscosité et la facilité avec laquelle elles s’appliquent. Commençons cependant par les bases : en quoi la pâte thermique joue-t-elle un rôle primordial ?

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • FORETG
    Hello,
    dommage qu'il n'y ait pas des kits AIO avec Pad comme les Kraken et leur Pad.
    Suis-je hors sujet ?
    0
  • Dannix
    Merci pour ce sujet!
    0
  • cbeny38
    Une petite mise à jour de mise en garde indiquant que la coolaboratory liquid pro (pas l'ultra) :
    - a tendance à souder les 2 parties entre elles,
    - est à proscrire sur un rad constitué d'autre chose que de cuivre pur, d'or ou d'argent
    serait bien.

    http://www.octeam.fr/forum/hardware/coollaboratory-liquid-pro-mise-en-garde-!!!/
    0
  • vincezeboss
    "Une pâte très performances" oui mais attention c'est très danger si vous en mettez trop ! En plus c'est très difficulté à appliquer donc bon :)
    0
  • drainlife
    Pourquoi ne pas ajouter un test avec le rad/CPU tout les deux polis et donc sans pâte thermique ?
    Car à une époque c'était censé être le plus performant, mais fallait s'amuser à polir, donc utiliser plusieurs grains et bien faire attention...
    Donc, connerie ou c'est plus utile ?
    0
  • Olivier_52
    Mmm moi y a un truc que je comprend pas on nous disent qu'il faut changer de pâte thermique tous les 2-3ans ! J'ai un sandy bridge la pâte thermique est installé depuis 2011. Big lol j'ai aucune différence de température depuis 6ans ... bon comparatif sinon
    0
  • magellan
    @Olivier: cela dépend notoirement de la qualité et du type de pâte thermique. Certaines ne vieillissent pas spécialement, d'autres perdent inexorablement leurs qualités. C'est le cas avec la pâte thermique intégrée sur les ventirads d'origine (Intel par exemple). Ces pâtes semblent s'assécher et finissent par perdre tant en efficacité qu'en terme de résistance. En gros, elles s'effritent et au démontage on se retrouve parfois face à une sorte de "poudre" compacte qui s'en va au moindre contact.

    Mais tu as raison sur un point: c'est tributaire de la qualité de pâte thermique en question.

    Les pads thermiques sont logés à la même enseigne. Certaines CG tombaient en panne à cause du vieillissement des pads qui rendaient la dissipation aléatoire au bout d'un an ou deux d'usage.
    0
  • ratideluxe
    Pouvez vous m'aidez svp , je cherche a savoir si la Thermal Grizzly Conductonaut est compatible avec le rad DARK ROCK PRO 3
    Merci d'avance
    0
  • ratinox
    Dans la même veine que CBENY38.
    J'ai acheté la Thermal Grizzly Conductonaut pour un ventirad à petit profil Shadow Rock LP de Be Quiet.
    Une fiche en rouge à l'intérieur du paquet indique que la pâte thermique est incompatible avec des surfaces de contact du ventirad en aluminium, ce qui est mon cas. Cela semble détériorer l'élu.
    Faites attention.
    0