Accueil » Actualité » AMD se met au Variable Rate Shading pour optimiser les performances de ses GPU

AMD se met au Variable Rate Shading pour optimiser les performances de ses GPU

L’astuce parfaite pour les prochaines consoles, mais aussi pour les PC !

Image 1 : AMD se met au Variable Rate Shading pour optimiser les performances de ses GPU

Un brevet d’AMD ouvre la voie du Variable Rate Shading pour les prochains GPU du fabricant. Cette astuce, que nous avons testée récemment sur les derniers GPU de NVIDIA, permet d’améliorer sensiblement les performances de rendu, en ménageant des sacrifices visuels très peu visibles à l’oeil nu.

Peu de précision encore

Le principe décrit par AMD est clairement du Variable Rate Shading, ou Adaptive Shading, ou Coarse Pixel Rendering (trois dénominations similaires). Il semble bien que la scène sera rendu avec une résolution de shading différente selon son contenu, comme chez NVIDIA actuellement. On ne sait toutefois pas si la technique s’appliquera en fonction des mouvements.

Il semble que les GPU actuels d’AMD n’en profiteront pas, même si l’architecture Vega nous semble capable de la gérer. En 2016, Polaris était déjà annoncé capable de Foveated Rendering, une version moins complexe de la techno, sur des parties fixes de l’image. On parle donc surtout d’une techno disponible sur les prochains GPU Navi d’AMD, qui pourrait donc aussi profiter aux consoles de prochaine génération pour faire de la 4K plus fluide à moindre coût.