Accueil » Actualité » Asgard lance son premier SSD PCIe 4.0 : jusqu’à 7 500 Mo/s en lecture séquentielle

Asgard lance son premier SSD PCIe 4.0 : jusqu’à 7 500 Mo/s en lecture séquentielle

Sa mémoire NAND TLC 3D 128 couches fabriquée par YMTC rivalise avec celle à 176 couches de Micron.

Le fabricant chinois Asgard a présenté son premier SSD PCIe 4.0, l’AN4. Ce modèle embarque de la mémoire NAND TLC 3D à 128 couches fabriquée par YMTC (Yangtze Memory Technologies Co., Ltd) associée à un contrôleur IG5236 Rainier d’Innogrit. Il est affublé d’un dissipateur thermique d’une surface de 8 cm2. Selon Asgard, l’AN4 délivre des vitesses de lecture et d’écriture séquentielles de 7 500 Mo/s et de 5 500 Mo/s respectivement. Il jouit d’une endurance TBW « élevée » bien qu’aucune valeur ne soit précisée. Asgard proposera d’abord un modèle de 1 To en août prochain. Des capacités de 2 To et 512 Go arriveront plus tard.

Image 1 : Asgard lance son premier SSD PCIe 4.0 : jusqu’à 7 500 Mo/s en lecture séquentielle

La mémoire NAND d’YMTC est élaborée grâce à la technologie Xtacking 2.0. Ce procédé de fabrication a la particularité de se dérouler en deux étapes : les cellules NAND et les interconnexions sont fabriquées sur deux wafers distincts, lesquels sont ensuite fusionnés via un système optique. Selon des résultats communiqués par un utilisateur du forum Bilibili, cette mémoire rivalise avec celle à 96 couches de Kioxia (anciennement Toshiba) et celle à 176 couches de Micron.

Asgard prévoit des barrettes DDR5-4800 de 128 Go d’ici 2022

Une grosse batterie de tests

L’utilisateur a mis à l’épreuve le SSD AN4 de 1 To sur toute une batterie de tests, dont certains très exigeants (jusqu’à 23 To écrits et plus de dix heures pour le test PC Drive Performance Consistency Test de PCMark 10 notamment). Les résultats sont rapportés dans les tableaux ci-dessous. Précisons que l’AN4 prend en charge jusqu’à 512 octets de MPS (maximum payload size) sous réserve d’avoir une carte mère compatible. À savoir un modèle AMD, les références Intel, y compris celles sur chipset Z590, étant limitées à 256 octets.

SSDPCMark 10PCMark 10 Bandwidth (Mo/s)PCMark 10 Average Memory Time (μs)Final Fantasy XIV: Endwalker Loading TimeSPECWorkstation 3,1 Media and EntertainmentSPECWorkstation 3,1 Product DevelopmentSPECWorkstation 3,1 Life SciencesSPECWorkstation 3,1 EnergySPECWorkstation 3,1 General OperationsPuget Systems PhotoshopPuget Systems After EffectsPCMark 10 Baseline (Mo/s)PCMark 10 Degrade (Mo/s)PCMark 10 Steady (Mo/s)PCMark 10 Recovery (Mo/s)Chia Single Plot (Minutes)
IG5236 + YMTC 128L3601581,49479,8119,1811,212,797,428,8989116672624518758138,6815
IG5236 + Micron 176L2352379,967210,3377,579,262,526,826,65984115466425416928039,7044
IG5236 + Kioxia 96L3878616,85439,3838,0411,592,528,098,3698411515911088848740,957
Divers
SSDSeq Q128T1 Read (Mo/s)Seq Q128T1 Read (Mo/s)4KiB Q32T16 Read (Mo/s)4KiB Q32T16 Write (Mo/s)4KiB Q32T1 Read (Mo/s)4KiB Q32T1 Write (Mo/s)4KiB Q1T1 Read (Mo/s)4KiB Q1T1 Write (Mo/s)
IG5236 + YMTC 128L7475,55472,73551,24787,7710,9604,182,56294
IG5236 + Micron 176L7468,15584,51633,64154,5712,9600,677,33290,8
IG5236 + Kioxia 96L7013,35009,73180,92207,5709,1760,487,66306,5
Crystal Disk Mark
Image 2 : Asgard lance son premier SSD PCIe 4.0 : jusqu’à 7 500 Mo/s en lecture séquentielle

Quid de l’endurance et du prix ?

Dans l’ensemble, la mémoire NAND d’YMTC offre un niveau de prestations largement comparable à ses rivaux. Reste maintenant à jauger de son endurance sur le long terme et à connaître son tarif.

Sources : Bilibili, Tom’s Hardware US