Accueil » Actualité » Assassin’s Creed très lourd pour le CPU, rien à voir avec DENUVO

Assassin’s Creed très lourd pour le CPU, rien à voir avec DENUVO

Juste une mauvaise gestion des ressources…

Image 1 : Assassin's Creed très lourd pour le CPU, rien à voir avec DENUVO

Beaucoup de joueurs ont pu s’apercevoir que les deux derniers volets de la série  Assassin’s Creed, Origins et Odyssey, sont assez gourmands en ressources CPU. Depuis quelque temps, la faute est rejetée sur les DRM Denuvo, le très controversé système de protection antipiratage. Cependant, WCCFTECH rapporte que d’après le modeur Kaldaien, cette utilisation très élevée du processeur ne vient pas des DRM, mais d’une mauvaise gestion des ressources par le jeu.

Un plafond fixé trop bas

Image 2 : Assassin's Creed très lourd pour le CPU, rien à voir avec DENUVO

Kaldaien explique que le problème vient du fait que, pour charger les textures, le plafond d’utilisation des ressources graphiques est fixé trop bas. Ainsi, il a constaté que le moteur charge, décharge puis recharge à nouveau les éléments plus d’une centaine de milliers de fois sur une heure de jeu. Il ajoute que, pendant ce temps, seulement 25% de la VRAM sa GTX 1080 est utilisée. Kaldaien pense donc que Ubisoft devrait retravailler sur son gestionnaire de ressources pour qu’il soit plus flexible et s’adapte mieux en fonction des besoins du jeu et du matériel utilisé.