Accueil » Test » BenQ XR3501 : l’écran 35″ incurvé en test

BenQ XR3501 : l’écran 35″ incurvé en test

2 : Emballage, ergonomie et accessoires 3 : Interface utilisateur et calibration 4 : Luminosité et contraste 5 : Echelle de gris et gamma 6 : Couleurs et gamut 7 : Angles de vue, uniformité, réactivité et input lag 8 : Conclusion

Introduction

Image 1 : BenQ XR3501 : l'écran 35" incurvé en test


Dans un contexte ou des écrans à fréquence de rafraîchissement variable sont progressivement proposés par les principaux acteurs, y a-t-il encore une place pour un moniteur haut de gamme visant un usage ludique en priorité, tout en faisant l’impasse sur la technologie G-Sync/FreeSync ? Le XR3501 se traduit clairement comme une réponse positive de la part de BenQ qui espère nous convaincre avec des qualités que l’on ne trouve pas ailleurs, à savoir une dalle AMVA (Advanced Multi-Domain Vertical Alignment) très contrastée fonctionnant à une fréquence maximale de 144 Hz, ainsi qu’une courbure vraiment prononcée (2000R) donnant encore plus l’impression d’être entouré par l’image.

Image 3 : BenQ XR3501 : l'écran 35" incurvé en test

BenQ XR3501

1200€

Commençons justement par cette courbure : sur les moniteurs concurrents, elle s’établit à 3800R, soit un rayon de 3000 millimètres. Si l’on s’amusait à former un cercle de ces derniers autour de soi, on serait à 3,8 mètres de distance des moniteurs et le cercle mesurerait donc 7,6 mètres de diamètre. BenQ propose donc une courbure pas loin d’être deux fois plus importante avec les 2000R de son XR3501.

Image 4 : BenQ XR3501 : l'écran 35" incurvé en test

Pour mieux apprécier la différence, voici un Dell U3415W proposant une courbure de 3800R comme tous les moniteurs incurvés que nous avons vu jusqu’ici, puis le BenQ XR3501 en dessous. Certes, les angles verticaux ne sont pas les mêmes, mais l’écart saute aux yeux. A l’usage, le moniteur de la marque taïwanaise entoure vraiment le champ de vision et l’on perçoit cette courbure au niveau des objets à l’écran. La sensation se rapproche de celle que l’on peut avoir en regardant à travers le pare-brise d’un avion.

D’après BenQ, ce moniteur est idéal pour les jeux de course, affirmation avec laquelle nous sommes d’accord. Le champ de vision supplémentaire que permet le ratio 21:9 est quasiment palpable en utilisation ludique. Pour les jeux de course et simulateurs de vol, le principal défi pour parvenir à un certain réalisme est de reproduire notre vision périphérique. A vrai dire, le XR3501 renforce l’immersion dans tous les titres jouables à la première personne.

Ce moniteur a beau remplir plusieurs critères prisés, il accuse un déficit sur deux points : tout d’abord l’absence de G-Sync/FreeSync comme nous l’avons déjà évoqué, mais aussi une définition peu élevée. Les caractéristiques techniques présentées plus haut sont correctes, il s’agit bien d’un moniteur proposant 1080 lignes en hauteur. On serait tenté de dire qu’il s’agit d’un défaut rédhibitoire pour une diagonale de 35 pouces, mais il faut l’avoir vu de ses propres yeux avant de pouvoir vraiment juger : la toute nouvelle dalle AMVA d’AU Optronix propose un rétroéclairage à LED blanches, une profondeur de couleurs 8 bits et un gamut sRGB. La principale caractéristique des dalles AMVA est de proposer un contraste fantastique, généralement deux fois plus important que la plupart des dalles IPS. Comme nous allons le voir par la suite, le XR3501 s’est très bien comporté au fil des tests et nous pensons donc que la qualité d’image procurée peut compenser sa faible définition.

Avant de faire le tour du propriétaire, précisons que BenQ a clairement positionné son XR3501 comme produit haut de gamme puisqu’il vaut un peu plus de 1000 €. Son comportement et ses caractéristiques uniques lui permettent-elles de justifier ce tarif ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Emballage, ergonomie et accessoires
  3. Interface utilisateur et calibration
  4. Luminosité et contraste
  5. Echelle de gris et gamma
  6. Couleurs et gamut
  7. Angles de vue, uniformité, réactivité et input lag
  8. Conclusion