Computex : le boîtier passif Streacom DB6 dissipe 240 W grâce à la techno de Calyos !

Et plein d’autres choses !

Dans sa petite suite du gratte-ciel Taipei 101, Streacom nous a fait forte impression avec plusieurs produits. À commencer par le plus important, le boîtier DB6, version encore plus musclée que le DB4 que nous avons testé.

A lire aussi :
Test Calyos Loop Heat Pipe : PC passif surpuissant, technologie spatiale
Calyos : nos infos sur la dissipation passive de la carte graphique
Tom’s TV : vidéo du montage du boîtier passif Streacom DB4
Test : Streacom DB4, enfin un beau boîtier passif !

Jusqu’à 240 W dissipés

Ce petit monstre est totalement modulaire, et se compose de deux épais panneaux latéraux en aluminium (15 kg au total !), qui vont dissiper la chaleur récoltée par le circuit à changement de phase de Calyos, dit Loop Heatpipe. Chaque côté est alors capable de dissiper 120 W, un pour le GPU, un autre pour le CPU. Le boîtier ne sera toutefois livré qu’avec le circuit du CPU, pour un prix de 349 à 399 dollars. Presque tous les CPU pourront être prix en charge, tandis qu’une GeForce GTX 1060 ne dépassait pas les 73°C en torture (Furmark) lors de notre visite (reste à concevoir la dissipation de son étage d’alimentation…).

Le second circuit de dissipation pour le GPU serait alors facturé 150 dollars de plus, pour vous donner une idée du coût élevé de la technologie. Les autres panneaux sont en verre trempé fumé, du plus bel effet, et même l’arrière du boîtier est en aluminium. Nous leur avons suggéré de livrer la version de base avec du verre trempé au lieu du second panneau en aluminium, pour faire baisser le prix (l’aluminium étant très cher à façonner)… On saura le fin mot de l’histoire au dernier trimestre 2017, lors de la sortie du boîtier !

Une mini-table de bench

L’Open BenchTable était déjà bien sympa, mais la version mini ITX, nommée BC1 Mini, est encore plus mignonne ! L’alimentation sous le plateau est au format SFX.

DA4 : un DB4 actif

Le boîtier DA4 reprend le design du boîtier DB4, mais pour les configurations actives cette fois. Les panneaux en aluminium sont moins épais (un bon 5 mm tout de même), et il y aura plus de place dans le boîtier pour une taille générale qui ne change pas. C’est pour l’instant un concept en cours de développement (surtout pour l’agencement intérieur).

Un module de dissipation GPU pour le DB4

Enfin, Streacom a mis au point un module de dissipation pour le GPU destiné au boîtier DB4. Il pourra dissiper 65 W, ce sera donc pour une petite carte graphique !