Accueil » Actualité » GeForce Now : fin de l’offre Fondateurs, place aux abonnements Priority, plus chers

GeForce Now : fin de l’offre Fondateurs, place aux abonnements Priority, plus chers

Pour les membres Fondateurs, l’abonnement mensuel reste à 5,49 euros.

En février 2020, le GeForce NOW de NVIDIA a quitté son statut bêta ; il ainsi soufflé sa première bougie il y a quelques semaines. NVIDIA a décidé de revoir sa politique d’adhésion en mettant un terme aux abonnements Fondateurs. Désormais, l’offre premium s’appelle Priority. Elle donne accès aux mêmes avantages que l’abonnement Fondateur : accès prioritaire aux sessions de jeu, durées de session prolongées et RTX ON dans les jeux pris en charge. En revanche, le tarif est en hausse : il passe à 9,99 euros par mois ou 99,99 euros pour un an.

Image 1 : GeForce Now : fin de l’offre Fondateurs, place aux abonnements Priority, plus chers
Image 2 : GeForce Now : fin de l’offre Fondateurs, place aux abonnements Priority, plus chers

Pas d’inquiétude si vous êtes un membre Fondateur ; dans votre cas, la tarification ne change pas. NVIDIA écrit : « Pour remercier les membres Fondateurs, dont certains étaient des membres GeForce NOW datant des premiers stades de la bêta en 2017, ceux-ci conservent leur tarif spécial de 5,49 €/mois (ou 27,45€ pour 6 mois) à vie ». En outre, l’entreprise continue de proposer son offre gratuite.

Le GeForce Now supporte désormais la version GOG de la série ‘The Witcher’

Deux nouveaux centres de données

Pour justifier cette hausse de prix pour les nouveaux membres, NVIDIA met notamment en avant un catalogue comprenant 800 jeux et l’ajout de deux nouveaux centre de données prochainement.

Image 3 : GeForce Now : fin de l’offre Fondateurs, place aux abonnements Priority, plus chers

Bref, si faute de pouvoir acquérir une carte graphique, vous envisagiez d’opter pour le service de cloud gaming de NVIDIA , il faudra accepter un tarif mensuel en hausse de quasiment 82 % ; comme quoi, ce ne sont pas seulement les prix des cartes graphiques qui flambent…

Source : NVIDIA