Accueil » Actualité » GPU Arc : le nouveau pilote Intel améliore jusqu’à 8 % les performances dans les jeux

GPU Arc : le nouveau pilote Intel améliore jusqu’à 8 % les performances dans les jeux

Les GPU Arc Alchemist vont-ils se bonifier au fil des mois ?

En matière de pilotes graphiques, Intel va devoir charbonner pour rivaliser avec NVIDIA et AMD. Les équipes d’Intel ont encore pas mal de travail de côté-là : les cartes graphiques Arc Alchemist ne bénéficient pas d’un support optimal pour de nombreux jeux. L’Intel Graphics Beta Driver 31.0.101.3802 récemment publié corrige déjà certains errements. Il apporte un support pour quatre jeux supplémentaires, améliore les performances dans huit titres populaires et corrige des bogues.

Image 1 : GPU Arc : le nouveau pilote Intel améliore jusqu'à 8 % les performances dans les jeux
Call of Duty : Warzone 2.0 © Steam

Les quatre nouveaux titres pris en charge par le pilote sont Sonic Frontiers, Marvel’s Spiderman : Miles Morales, Call of Duty : Warzone 2.0 et Dysterra.

En ce qui concerne l’amélioration des performances dans les jeux, Intel a optimisé huit titres. La société rapporte les gains ci-dessus par rapport au pilote 31.0.101.3490 pour l’Arc A770 : 3 % dans Chorus en 1440p / Epyc ; 8 % dans Dirt 5 en 1440p / Ultra ; 3 % dans Far Cry 6 en 1080p et 1440p / Ultra ; également 3 % dans Forza Horizon 5 (en 1080p / Extreme et 1440p / High) ; 7 % dans Ghostwire Tokyo en 1440p / Cinematic ; 5 % dans Gotham Nights en 1080p / Highest ; 3 % dans Marvel’s Guardians of the Galaxy en 1080p / Ultra et 1440p / High ; enfin, 3 % dans Sniper Elite 5 en 1080p / Ultra.

Image 2 : GPU Arc : le nouveau pilote Intel améliore jusqu'à 8 % les performances dans les jeux
© Intel

Concernant la correction de bogues, Intel a porté son attention sur ceux présents dans les jeux Doom Eternal, Tom Clancy’s Rainbow Six Siege, Death Stranding Director’s Cut et Forza Horizon 5.

L’Arc A770 bat la RTX 4090… sur le terrain du décodage 8K AV1

Des efforts à saluer

Ces améliorations restent éloignées des 25 % de hausse revendiqués par NVIDIA sous DirectX12 récemment pour ses GeForce RTX 3000, ou des 30 % dans les jeux DirectX 11 annoncés par AMD, mais sont toujours mieux que rien. Surtout, elles montrent qu’Intel cherche à gommer ses problèmes de pilotes. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester les cartes graphiques Arc A700, mais “la partie logicielle perfectible et les pilotes à l’origine d’incompatibilités, d’instabilités et probablement de chutes de performances” faisaient partie de nos principaux reproches émis à l’encontre de l’Arc A380.

Les cartes graphiques Intel Arc A770 et A750 sont proposés par les détaillants mondiaux et français depuis quelques semaines désormais. Chez LDLC par exemple, la première se négocie 460 euros, la seconde 380 euros. De l’aveu même d’Intel, ces deux références offrent au mieux des performances équivalentes aux GeForce RTX 3060 Ti / 3060 dans quelques jeux DirectX12 optimisés.

Enfin, précisons que le pilote d’Intel concerne l’ensemble de la gamme Arc Alchemist, mobile et desktop, de l’Arc A350M à l’Arc A770. Vous pouvez le télécharger à cette adresse.