Accueil » Dossier » Guide d’achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?

Guide d’achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?

2 : Les points à surveiller 3 : Quatre alternatives possibles 4 : Tous les modèles comparés

Un PC complet dans la poche

Un vrai PC, à peine plus imposant qu’une clé USB… Les PC « Stick », parfois aussi surnommés « Nano PC »,  forment une nouvelle catégorie de machines en vogue. Popularisés par Windows 10, ces PC de poche se connectent directement à n’importe quelle TV ou n’importe quel moniteur équipé d’une entrée HDMI. À quoi servent-ils vraiment ? Qu’est-ce qui distingue les modèles ? Que peut-on en attendre ? Voici ce qu’il faut savoir…

C’est quoi un « PC Stick » ?

Image 1 : Guide d'achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?Fondamentalement, il s’agit d’un véritable PC contenu dans un boîtier minuscule assorti d’une sortie HDMI et que l’on connecte à un téléviseur un peu comme on connecte une clé USB à un appareil.
De tels PC ont été rendus possible par deux innovations principales : l’apparition des SOCs x86 (System-On-a-Chip) intégrant CPU et GPU dans un seul processeur miniature et les gravures en 14 nm qui permettent désormais à Intel de produire des processeurs « Fanless », comprenez sans ventilateur pour les refroidir.
Outre leur format miniature, ces PC se distinguent généralement par leur prix d’appel très accessible, certains modèles étant accessibles pour moins de 100 €, un prix plancher rendu possible par la nouvelle politique de licences de Windows 10.

Notre choix : les trois meilleurs Sticks PC de notre comparatif

Quels usages ?

Image 8 : Guide d'achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?Il est important de comprendre qu’aucun de ces appareils n’a la prétention de remplacer un vrai PC ou un notebook. Tout au moins en ce qui concerne les produits actuellement disponibles sur le marché.
Ces PC « en bâtonnet » s’appuient sur des technologies pensées pour les smartphones et tablettes. Ce sont donc avant tout des appareils d’appoint qui rendent service sur des tâches relativement simples et basiques. Leurs usages s’appliquent cependant aussi bien à des contextes personnels que professionnels.

Image 9 : Guide d'achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?Usages personnels typiques :
* Emporter un PC en vacances dans ses valises au cas où…
* Transformer simplement sa TV en Media Center
* Transformer sa TV en super « Smart TV »
* Toujours conserver sur soi des documents importants ainsi que les logiciels pour les éditer
* Bidouiller un petit PC pour ses enfants
* Se créer un émulateur de poche de vieilles consoles et vieux micro-ordinateurs des années 80/90 et l’emporter aisément chez tous ses amis.

Image 10 : Guide d'achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?Usages professionnels typiques :
* Disposer d’un moyen fiable de rejouer une présentation PowerPoint sans surprise où que l’on aille
* Disposer d’un PC d’appoint pour éditer des documents quand on voyage
* Transformer n’importe quel moniteur HDMI ou téléviseur en petit PC bureautique
* Transformer n’importe quel moniteur HDMI ou téléviseur en terminal passif pour prendre le contrôle à distance de PCs ou utiliser des applications en mode « Remote App ».
* Transformer n’importe quel téléviseur en écran de présentation (pour animer une vitrine de magasin par exemple).
* Permettre aux entreprises de mettre à disposition de leurs employés des PC de poche spécialement sécurisés et spécialement préinstallés avec tous les logiciels utiles lorsqu’ils veulent travailler chez eux, dans un contexte où les malwares des PC familiaux ne pourront impacter l’entreprise.

Il faut garder à l’esprit que ces PC Sticks n’ont pas pour vocation de faire tourner des logiciels gourmands de montage vidéo, de retouche photo ou de création 3D à l’instar de la suite Adobe CC par exemple. De même, on préfèrera utiliser sur ces appareils les déclinaisons « mobiles » d’Office 365 plutôt que la vraie suite Office 2016. Toutefois, l’apparition de modèles – certes bien plus onéreux – dotés de processeurs Core m5 et de 4 Go de RAM semblent désormais rendre envisageables ces scénarios avancés dans un futur proche.

Des PC pas du tout autonomes

Image 11 : Guide d'achat : quel Stick PC format clé HDMI choisir ?L’un des points-clés les plus essentiels à ne pas perdre de vue, c’est que contrairement à une console Android TV comme la Nvidia Shield TV ou un Amazon Fire TV, ces PC Sticks sont inutilisables si on ne leur ajoute pas un clavier et une souris, des périphériques qui ne sont pas livrés avec.
Dès lors, il faudra leur adjoindre de quoi les contrôler.
Le plus simple est probablement de leur adjoindre un clavier sans-fil intégrant un Trackpad : on préfèrera des modèles Bluetooth (1byone Width ou Length, Rii Mini K12, Rapoo E6700) aux modèles à dongle USB (Logitech K400 & K830, Microsoft All-in-on Media) afin d’économiser les ports USB forcément peu nombreux sur des appareils aussi petits. Il est aussi possible d’opter pour une combinaison composée d’un mini-clavier Bluetooth (Microsoft Universal Foldable, Logitech K380) et d’une souris Bluetooth.
Autre solution, il est aussi possible de piloter son PC Stick depuis un smartphone, grâce à une application dédiée qui combine le clavier tactile et l’écran tactile de ce dernier en lieu et place d’un clavier/souris sans fil. La plupart des constructeurs (à l’instar d’Archos) s’appuient sur le logiciel Intel Keyboard Remote mais d’autres outils sont parfois proposés.
Enfin, ces PC n‘embarquent pas non plus de batterie. Dès lors, il faut les relier au secteur mais nous reviendrons sur ce point un peu plus loin…

Attention : la première installation d’un PC Stick (qui passe par la finalisation de la configuration de Windows 10) ne pourra pas se faire avec un clavier Bluetooth ou via le smartphone et devra impérativement être réalisée à partir d’un clavier connecté en USB.

Sommaire :

  1. Un PC complet dans la poche
  2. Les points à surveiller
  3. Quatre alternatives possibles
  4. Tous les modèles comparés