Intel affine sa feuille de route pour le HPC… avec encore des changements

Après l’abandon de Rialto Bridge et Lancaster Sound en mars dernier, voici que Falcon Shores n’est plus un XPU (cœurs GPU Xe + cœurs CPU), mais un “simple” GPU. Le premier XPU d’Intel arrivera avec la génération suivante.

En mars dernier, Intel a changé sa feuille de route pour les cGPU. Ce remaniement avait fait deux victimes directes, Rialto Bridge et Lancaster Sound, deux produits purement annulés. La prochaine étape importante était Falcon Shores, un XPU, c’est-à-dire un processeur combinant à la fois des cœurs CPU et des cœurs GPU, prévu en 2025. Finalement, Intel a encore revu ses plans : Falcon Shores ne sera « qu’un » GPU ; pour avoir un XPU, il faudra attendre son successeur, dont le nom n’a pas été spécifié.

Image 1 : Intel affine sa feuille de route pour le HPC... avec encore des changements
© Intel

Les documents d’Intel, divulgués dans le cadre de ISC 2023 (évènement qui se déroule du 21 au 25 mai à Hambourg, en Allemagne), confirment que le GPU Falcon Shores fera partie de la série de GPU Max et qu’il sera doté d’une mémoire HBM3. Comme Ponte Vecchio, ce produit conservera une conception modulaire basée sur des tuiles. Enfin, Intel prévoit un lancement en 2025.

Image 2 : Intel affine sa feuille de route pour le HPC... avec encore des changements
© Intel

À lire > ISC 2022 : Intel vise le zetaFLOPS en 2027

Des APU chez NVIDIA et AMD

La décision d’Intel est surprenante alors que NVIDIA et AMD se dirigent vers des solutions combinant CPU et GPU. En effet, l’Instinct MI300, actuellement en phase de test, est le premier accélérateur d’AMD de type APU : il associe des cœurs CPU Zen 4 et des cœurs GPU CDNA 3. Même tendance chez NVIDIA, avec son APU Grace Hooper. Intel justifie son choix par une stratégie consistant, pour l’instant, à offrir deux lignes de produits distinctes pour le HPC ; ce, afin d’offrir une certaine flexibilité.

Image 3 : Intel affine sa feuille de route pour le HPC... avec encore des changements
© Intel

Image 4 : Intel affine sa feuille de route pour le HPC... avec encore des changements
© Intel

Par ailleurs, vous l’aurez remarqué sur la feuille de route, Intel ne prévoit pas de successeurs directs à ses puces Gaudi AI. Ce rôle incombera à Falcon Shores.

Enfin, Intel illustre les performances de son GPU Max 1550 pour centres de données en le comparant à la H100 PCIe de NVIDIA. Les scores sont flatteurs de prime abord. Seulement ils prennent une toute autre signification lorsque vous savez que la confrontation oppose un GPU à 600 W de TDP (Max 1550) à un GPU à 300-350 W de TDP (Hooper H100)…

Image 5 : Intel affine sa feuille de route pour le HPC... avec encore des changements
© Intel

Sources : Tom’s Hardware US, Computerbase.de

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !