Accueil » Actualité » NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip

NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip

Le premier mobilise 144 cœurs CPU Arm et se montre 1,5X plus performant qu’une paire de processeurs EPYC à 64 cœurs selon NVIDIA.

Outre le GPU Hopper H100, NVIDIA a annoncé les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip à la GTC 2022. Le premier combine deux processeurs Grace. Si le Grace CPU SuperShip est un combo CPU + CPU, le NVIDIA Grace Hopper Superchip est un CPU + GPU. Dans les deux cas, NVIDIA a recours à une interconnexion NVLink C2C qui offre un débit de 900 Go/s.

Image 1 : NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip
Image 2 : NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip
Image 3 : NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip
Image 4 : NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip
Image 5 : NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip

Chaque CPU Grace possède 72 cœurs Arm V9 (plateforme Neoverse N2), ce qui donne 144 cœurs pour le Grace CPU Superchip. Ces cœurs sont entourés d’une quantité inconnue de mémoire LPDDR5x ECC, fonctionnant à une bande passante totale de 1 To/s.

La GeForce RTX 3090 de NVIDIA lamine la M1 Ultra d’Apple

NVIDIA sur les platebandes des processeurs Xeon d’Intel et EPYC d’AMD

NVIDIA affirme que le Grace CPU Superchip s’avère 50 % plus rapide dans le benchmark SPECrate_2017_int_base que deux processeurs EPYC Rome 7742 64 cœurs utilisés dans les systèmes DGX A100. Concrètement, NVIDIA avance un score d’environ 740 points (370 par puce) pour le Grace CPU Superchip. Précisons que les processeurs EPYC Milan à 64 cœurs obtiennent des résultats avoisinant les 400 points ; ils conservent donc une légère avance. Leurs successeurs sous architecture Zen 4 devraient conforter leur leadership. NVIDIA met néanmoins en avant une efficacité énergétique supérieure. La société évoque “un rapport performance / watt deux fois plus élevé que celui des meilleurs processeurs actuels”). Enfin, NVIDIA précise que le Grace CPU Superchip prend en charge toutes ses suites logicielles et plates-formes, y compris NVIDIA RTX, HPC, NVIDIA AI et NVIDIA Omniverse.

Concernant le Grace Hopper Superchip, NVIDIA justifie sa plus-value en précisant que les modèles IA actuels ont besoin d’accéder rapidement à un important pool de mémoire et qu’ils nécessitent une collaboration étroite entre le CPU et le GPU.

Dans un autre registre, NVIDIA promeut une multitude de configurations disponibles grâce aux SmartNIC ConnectX-7 (CX7). La meilleure combine huit GPU Hopper et un Grace CPU Superchip. Les premiers exemplaires de Grace CPU Superchip sont attendus en début d’année 2023.

Image 6 : NVIDIA annonce les Grace CPU Superchip et Grace Hopper Superchip

Sources : NVIDIA 1, NVIDIA 2