Accueil » Actualité » Le Core i7-1165G7 affronte le Ryzen 7 4800U sur PassMark

Le Core i7-1165G7 affronte le Ryzen 7 4800U sur PassMark

Grâce à ses fréquences plus élevées, le processeur d’Intel l’emporte en monocœur.

Les puces Tiger Lake-U d’Intel ne devraient plus trop tarder. L’entreprise pourrait les présenter le 2 septembre prochain. En attendant, l’une d’elle, le Core i7-1165G7, déjà aperçue plusieurs fois au cours des dernières semaines, a fait une apparition sur PassMark. Si elle se fait dominer par le Ryzen 7 4800U en multicœurs, elle l’emporte en monocœur.

Image 1 : Le Core i7-1165G7 affronte le Ryzen 7 4800U sur PassMark

Des résultats plutôt cohérents étant donné les spécifications des deux concurrents. Le Ryzen 7 4800U embarque 8 cœurs / 16 threads pour des fréquences de 1,8 GHz et 4,2 GHz (base / Boost), tandis que le Core i7-1165G7 se contente de 4 cœurs / 8 threads. Ici, ses fréquences sont affichées à 2,8 GHz de base et 4,7 GHz en Boost.

Un mystérieux logo ‘Intel Evo’ fait son apparition

Premier en monocœur, deuxième en multicœurs

L’avantage de PassMark est qu’il donne un score de performance global. Il s’appuie ainsi sur 55 échantillons pour le Ryzen 7 4800U. En revanche, pour le Core i7-1165G7, il n’y a qu’un seul échantillon actuellement, ce qui augmente la marge d’erreur.

Selon PassMark, le processeur d’Intel obtient un score de 3 273 points en monocœur. La puce d’AMD marque 2 631 points. Cela représente un avantage de 24,4 % en faveur du Core i7-1165G7. Logiquement, la hiérarchie s’inverse en multicœurs, avec 17 552 points pour le Ryzen 7 4800U et 13 372 points pour le Core i7-1165G7. La puce AMD domine ainsi de 31,3 %.