Accueil » Actualité » Les APU Ryzen 4000 Renoir font leurs preuves sur 3DMark

Les APU Ryzen 4000 Renoir font leurs preuves sur 3DMark

Des résultats prometteurs pour la partie CPU, un peu moins pour la partie GPU.

Il y a quelques jours, Igor Wallossek donnait toutes les caractéristiques des APU Ryzen 4000 Renoir d’AMD. Voici que les APU Ryzen Pro 4700G, Pro 4200G et 4400G ont récemment fait leur apparition sur 3DMark.

Le premier embarque 8 cœurs / 16 threads. Sa fréquence de base est de 3,6 GHz et sa fréquence Boost de 4,45 GHz. Son iGPU s’appuie sur 8 unités de calcul cadencées à 2100 MHz. Le Ryzen 5 Pro 4400G a 6 cœurs / 12 threads. Sa fréquence de base est de 3,7 GHz et sa fréquence Boost de 4,3 GHz. Son iGPU s’appuie sur 7 unités de calcul cadencées à 1900 MHz. Enfin, le Ryzen 3 4200G a 4 cœurs / 8 threads, pour une fréquence de base de 3,8 GHz et une fréquence Boost de 4,1 GHz. Son iGPU mobilise 6 unités de calcul à une fréquence de 1900 MHz.

Les Comet Lake-H d’Intel affrontent les APU Renoir d’AMD dans plusieurs benchmarks

L’architecture Zen2 à l’œuvre

Les trois systèmes bénéficient de mémoire DDR4-3200 : 16 Go (2 x 8 Go) pour les Ryzen 7 Pro 4700G et Ryzen 5 Pro 4400G, une seule barrette de 8 Go pour le Ryzen 3 4200G. Par conséquent, ses performances sont tronquées par rapport à une configuration en dual-channel.

Le Ryzen 7 Pro 4700G marque 23 392 points en score CPU et 4301 points en score GPU. Pour le Ryzen 5 Pro 4400G, les scores sont de 19 113 et 4033 points respectivement. On termine avec le Ryzen 3 4200G qui obtient 13 712 points en score CPU, 3576 points en score GPU. À titre de comparaison, un Ryzen 9 4900HS, pour PC portable, marque 21 289 points en score CPU et 4084 points en score GPU.

Bref, pour la partie CPU, ces APU Ryzen 4000 Renoir s’en tirent très bien grâce à leur architecture Zen2 mais les performances sont plus en retrait pour la partie iGPU, laquelle repose toujours sur du Vega.

Pour étayer cette analyse, ci-dessous, une confrontation entre le Ryzen 3 Pro 4200G et le Ryzen 3 3200G. Le premier domine nettement pour le score CPU (13 712 contre 8764 points) mais se fait devancer sur la partie graphique.

Les APU Renoir feraient l’impasse sur le PCIe 4.0

Image 3 : Les APU Ryzen 4000 Renoir font leurs preuves sur 3DMark
Image 4 : Les APU Ryzen 4000 Renoir font leurs preuves sur 3DMark