Accueil » Actualité » Les APU Renoir feraient l’impasse sur le PCIe 4.0

Les APU Renoir feraient l’impasse sur le PCIe 4.0

Comme les Ryzen 4000 mobiles (4000H et 4000U), ils pourraient se limiter à du PCIe 3.0.

La fiche produit d’une carte mère B550 de Biostar suggère une mauvaise nouvelle : les APU Renoir ne bénéficieraient pas du PCIe 4.0. Si les processeurs Ryzen 4000 mobiles (4000H et 4000U) se contentent du PCIe 3.0, on pensait jusqu’ici que les APU Renoir, pour PC fixes, utiliseraient cette interface.

Image 1 : Les APU Renoir feraient l’impasse sur le PCIe 4.0

L’information reste à confirmer et n’est pour l’instant que déductive. La fiche produit de la carte mère de Biostar indique qu’elle prend en charge les CPU Ryzen de 3e génération (Matisse) et les AMD Ryzen « with Radeon Vega Graphics ». Or, selon AMD, le chipset B550 n’est pas compatible avec les APU Picasso. Par conséquent, on suppose que les AMD Ryzen « with Radeon Vega Graphics » désignent les prochains APU Renoir. Il est écrit pourtant que le PCIe 4.0 est « seulement pour les Ryzen Matisse ».

Une liste dévoile les noms de 55 cartes mères B550

Plusieurs conséquences

Si cette donnée est exacte, elle aurait plusieurs implications. Premièrement, que le bus reliant le CPU et le chipset est en PCIe 3.0 x4, tandis que pour les processeurs « Matisse » ou « Vermeer » (Ryzen 3000 et Ryzen 4000), le bus fonctionne en PCIe 4.0 x4. Deuxièmement, sur certaines certes mères, les lignes PCIe 4.0 du slot PEG (PCI-Express Discrete Graphics) sont redirigées vers des slots M.2. Avec un APU Renoir, cela engendrerait un seul emplacement M.2 fonctionnel, qui plus est en PCIe 3.0. Enfin, dans le cas d’une utilisation avec une carte graphique, cela restreint le slot PEG à du PCI-Express 3.0 x8. Un facteur limitant pour les cartes graphiques capables d’exploiter du PCIe 4.0 x16. Surtout avec l’arrivée possible des GPU Big Navi d’AMD et Ampere de NVIDIA en septembre.

Bon, rappelons quand même que du côté d’Intel, le PCIe 4.0 n’arrivera qu’avec les processeurs Rocket Lake-S, soit en 2021.

Image 2 : Les APU Renoir feraient l’impasse sur le PCIe 4.0