Accueil » Actualité » NVIDIA n’aime plus l’augmentation de la tension

NVIDIA n’aime plus l’augmentation de la tension

Image 1 : NVIDIA n'aime plus l'augmentation de la tension

Avec certaines de ses cartes graphiques et de ses cartes mères, EVGA propose un outil appelé EVBot, un système externe permettant de contrôler la tension et la fréquence des puces (GPU ou CPU) sans passer par l’ordinateur. Mais avec la récente GeForce GTX 680 Classified d’EVGA, le connecteur n’est pas présent, même si l’emplacement est bien prévu, comme le montre la photo.

Un utilisateur qui s’est plaint sur les forums d’EVGA a eu sa réponse : NVIDIA a demandé à EVGA — et a priori aux autres constructeurs — de ne pas permettre de modifier la tension d’alimentation du GPU. NVIDIA explique qu’augmenter la tension d’alimentation du GPU est dangereux pour ce dernier et que GPU Boost, la fonction de Turbo de NVIDIA, permet d’obtenir les performances maximales facilement.

L’overclocking n’est pas interdit par NVIDIA — et heureusement — mais la société préfère donc éviter que les constructeurs (ou les utilisateurs) grillent les cartes en jouant sur la tension. Au vu des cartes qui intègrent l’emplacement EVBot, cette directive est assez récente.