Accueil » Test » Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Serez-vous de taille à vous asseoir dessus ?

Carton massif !

Le fauteuil Oraxeat porte bien son nom XL800. Il aurait même assumé un XXL ! Voilà de quoi nous combler, sachant que la plupart des fauteuils pour joueurs s’adaptent aux joueurs de taille normale, pas plus de 1m75. Ce fauteuil est arrivé dans un carton immense et il compte bien satisfaire les plus grands. L’emballage était bien solide, avec renforts latéraux et un bon paquet de mousses de protection. La notice en français est largement suffisante pour monter la bête.

Image 1 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs
Image 2 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs
Image 3 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs
Tous nos tests de sièges gaming :
– Test : fauteuil gaming REKT Rampage, un peu cheap, mais bon pour les lombaires
– Test : Speedlink Regger, siège gaming toutes options à petit prix
– Test : Corsair T1 Race, le siège gaming de trop ?
– Test : Corsair T2 Road Warrior, fauteuil gamer taillé pour le dos
– Test : TT eSport X-FIT XF100, un excellent fauteuil gaming
– Test noblechairs ICON : le Throne of Games !
– Test : fauteuil gamer Nitro Concepts E220 Evo, la bonne affaire ?
– Test : noblechairs Epic Series, fauteuil gaming de luxe, tout cuir, tout confort
Image 5 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs
8/10

Oraxeat XL800

Taille XL jusqu’aux roues

Image 6 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Le bundle est classique, mais opte cette fois pour un vérin et une base de basculement haut de gamme. On remarque que tout est grand, pas seulement le siège en lui-même : ses 5 roues sont nettement plus grandes que ce qu’on a pu voir chez tous les précédents sièges testés chez nous. De quoi donner un bon côté tout-terrain, ou plutôt « tout-tapis », au fauteuil.

Très beau pied à 5 branches

Image 7 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Une fois n’est pas coutume, le design du pied du siège est original et très réussi. De quoi se démarquer de la concurrence sur un marché où tous les fauteuils gaming se suivent et se ressemble. Le pied est tout en métal, en une seule pièce, et ne posera donc aucun problème de solidité.

Image 8 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Les gants, inutiles mais classes

Image 9 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Juste un petit zoom sur la paire de gants livrée avec le siège, histoire de le montage sans laisser de traces de doigts. On a tenté le coup. On se prendrait presque pour un artisan de grande classe, si les gants ne posaient pas un problème majeur : ils glissent tellement qu’ils handicapent le montage du siège. Il est donc finalement préférable de les enlever.

Armature haut de gamme

Image 10 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

On retrouve tous les attraits du fauteuil haut de gamme dans son armature, à commencer par la base de fixation de l’assise à son pied. Encore une fois, et comme d’habitude, c’est très similaire, voire totalement identique aux autres fauteuils gaming. Une chose que nous avons déjà remarqué depuis un moment : ces fauteuils sont presque tous pareils, sauf au niveau de leur design en surface (formes de mousses, type de revêtement, esthétique).

Image 11 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Le montage est plutôt facile maintenant qu’on a monté plusieurs sièges du genre. On pense toujours que la fixation du dossier pourrait être plus exacte et plus facile, pour offrir un montage parfaitement droit. Mais rien de grave à déplorer pour autant. L’Oraxeat est le modèle qui nous a le plus inspiré confiance dans ce domaine.

Image 12 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Design classique mais… XL

Image 13 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

On retrouvé le design de siège baquet des voitures de sport, repris pour le gaming. Pour les grands, la taille du siège permet vraiment d’avoir les retours baquet sur les épaules, ce qui est assez agréable. Pour le reste, ça reste encore classique : mêmes accoudoirs, mêmes systèmes de réglage que chez la concurrence haut de gamme. Sur ce modèle toutefois la mousse est un zeste ferme, ce que nous apprécions à titre personnel, mais qui peut déplaire à certains amateurs de souplesse.

Image 14 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs
Image 15 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Finitions sans reproche

Image 16 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Il est clair que pour 450 euros, il n’est pas question de laisser quelques vilains détails de finition gâcher l’ensemble du fauteuil. Et de ce côté, la mission est accomplie car nous n’avons pas trouvé de défaut à signaler sur notre modèle. Les coutures sont plutôt classes et bien faîtes, et le revêtement simili-cuir de qualité.

Image 17 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs
Image 18 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Très bons coussins

Image 19 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

La forme du coussin de tête est simplement la meilleure que nous ayons rencontré jusqu’ici. Un parfait confort pour le cou et les cervicales, à condition d’être de grande taille, encore une fois. Le coussin pour les lombaires adopte aussi une forme qui tente d’améliorer les précédents coussins du genre, qui sont pour la plupart mauvais. Ici, c’est donc mieux, mais encore perfectible, selon nous. On est toujours plus convaincu par un système de soutien lombaire intégré au dossier, comme chez le fauteuil REKT Rampage.

Image 20 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Pour les grands, voire les géants

Image 21 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Constatez la taille du XL800, et sa hauteur, par rapport au plus grand siège concurrent, le noblechairs ICON. Avec nos 1,84 m pour 86 kg, nous avons apprécié ses dimensions parfaitement adaptées à notre dos et à nos fémurs. Mais la hauteur de l’assise, même minimale, nous permettait tout juste de poser les pieds par terre ! Du coup, voilà plutôt un siège pour les personnes mesurant 1,85 m et plus, selon nous. Reste qu’il est fortement conseillé de se diriger vers ces fauteuils de grande taille si l’on est vraiment grand, pour éviter toute déception, croyez-en notre expérience !

Image 22 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs

Conclusion

Image 23 : Test : Oraxeat XL800, enfin un fauteuil gaming pour les grands joueurs