Accueil » Actualité » Un brevet confirme qu’Intel planche sur une conception MCM pour ses GPU Arc

Un brevet confirme qu’Intel planche sur une conception MCM pour ses GPU Arc

Pour les carte graphiques Arc Battlemage ?

Un brevet d’Intel titré Position-Based Rendering Apparatus and Method for Multi-Die/GPU Graphics Processing découvert par Underfox détaille une approche MCM (Multi-Chip-Module) pour les futurs accélérateurs / GPU de l’entreprise.

Image 1 : Un brevet confirme qu'Intel planche sur une conception MCM pour ses GPU Arc
Image 2 : Un brevet confirme qu'Intel planche sur une conception MCM pour ses GPU Arc
Image 3 : Un brevet confirme qu'Intel planche sur une conception MCM pour ses GPU Arc

L’idée générale est de faire collaborer plusieurs GPU sur une même image en la divisant. Un processeur graphique principal se charge de morceler une image en plusieurs tuiles, à la manière d’un damier. Chaque sous-processeur graphique se voit confier une tuile et se cantonne ainsi à rendre sa pièce du puzzle en quelque sorte. Une fois toutes les pièces rendues, le processeur graphique principal constitue l’image finale. Bien sûr, ce processus se reproduit plusieurs dizaines voire centaines de fois par seconde.

Jusqu’à 20 % d’amélioration des performances en ray tracing grâce à une technique baptisée ‘GPU Subwarp Interleaving’

Des Radeon RX 7000 basées sur une conception MCM d’ici la fin d’année

AMD utilise déjà une conception MCM pour ses processeurs Ryzen. Les accélérateurs AMD Instinct Series MI200 sont les premiers GPU à bénéficier d’une conception multi-die. Récemment, nous avons appris que les cartes graphiques grand public basées sur des GPU Navi 31 et Navi 32 profiteraient d’une conception MCM. NVIDIA proposerait également du MCM avec ses accélérateurs Hooper. Enfin, l’accélérateur Ponte Vecchio d’Intel repose sur un design à plusieurs dies.

Source : Intel via Tom’s Hardware US