Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Asus invente le PC de bureau avec batterie intégrée

Par - Source: Asus | B 21 commentaires

Asus Eee Box Nous avons parlé ce matin des nouvelles Eee Box (Une Eee Box qui décode la HD) et le modèle B204 dispose d’une innovation originale : une batterie intégrée. Nous ne parlons pas ici d’un Eee PC, mais bien d’un PC de bureau...

Un onduleur intégré, selon Asus

Nous n’allons pas revenir sur la configuration de la machine, un Atom 1,6 GHz couplé à une Radeon 3450, mais nous intéresser à la batterie interne : Asus parle d’un onduleur intégré. En simplifiant, même s’il y a une panne de courant, la machine continue de fonctionner. Attention tout de même, contrairement à un onduleur classique il est impossible d’alimenter un écran ou un autre périphérique que la Eee Box elle-même. Asus n’indique pas la capacité de la batterie ni l’autonomie de la Eee Box, mais étant donné l’alimentation de 36 W utilisée et en tablant sur le fait qu’Asus utilise des batteries d’Eee PC, la machine devrait fonctionner sans électricité pendant environ 1 heure. On ne sait pas si la batterie est amovible ou si elle est intégrée à la machine, malheureusement.

Le prix et la date de sortie de cette Eee Box B204 ne sont pas connus.

Commentaires
Afficher les 21 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • nastyfrog , 3 décembre 2008 11:50
    c'est une bonne idée, mais vu que la batterie (ou l'onduleur) va tout le temps être en charge et utilisé, ne risque-t-elle pas de voir sa durée de vie diminuer en flèche ?
  • gricha , 3 décembre 2008 11:55
    Excellente idée !

    Ça évitera les catastrophes, type panne de courant pendant une sauvegarde entre 2 HD... avec les conséquences qui vont avec ...
  • LVM , 3 décembre 2008 12:18
    grichaExcellente idée ! Ça évitera les catastrophes, type panne de courant pendant une sauvegarde entre 2 HD... avec les conséquences qui vont avec ...


    Quelles conséquences ?

    Sur un OS moderne, le système de fichier est journalisé, donc résistant aux pannes de ce genre: seul le fichier en cours de transfert risque de ne pas être copié parce qu'incomplet. Suffit de reprendre l'opération une fois que le courant est revenu et tout roule.

    L'usage d'un onduleur est donc très pratique (sauf ici où hélas ni l'écran, ni le net ne seront dispo en cas de panne, donc achat d'un vrai onduleur nécessaire), mais il n'est pas là pour palier aux carences de l'OS mais à celles du réseau électrique.

  • nastyfrog , 3 décembre 2008 12:35
    Les Os modernes ? Vista ?
  • LVM , 3 décembre 2008 12:47
    nastyfrogLes Os modernes ? Vista ?


    Bah c'est drôle je sais, mais faut arrêter de tirer sur l'ambulance... :o 
  • -1 Masquer
    ultrabill , 3 décembre 2008 13:04
    Y'a rien de nouveau, les onduleurs en baie 5"25 ça existe depuis des lustres ...
  • bitnan , 3 décembre 2008 13:17
    En tout cas, moi, je ne donne pas toute ma confiance a "NTFS"
    Déjà que j'ai pu voir plusieurs fois le système de fichiers endommagé après une coupure d'électricité.
  • -1 Masquer
    LVM , 3 décembre 2008 13:40
    bitnanEn tout cas, moi, je ne donne pas toute ma confiance a "NTFS"Déjà que j'ai pu voir plusieurs fois le système de fichiers endommagé après une coupure d'électricité.


    Voilà, avec la vérification au redémarrage et tout... J'avais pris soin pourtant de préciser OS modernes... :D 
  • eat your potato , 3 décembre 2008 14:04
    Pas forcément, sous linux, la journalisation est dispo depuis que ext3 existe.
    Par contre, c'est quand même sympa cette batterie tampon comme ça si on est occupé sur un traîtement de texte ou autre travail que bien sûr on ne sauvegarde jamais, du coup finit la malédiction de l'écran noir.
  • gricha , 3 décembre 2008 14:09
    LVMQuelles conséquences ?Sur un OS moderne, le système de fichier est journalisé, donc résistant aux pannes de ce genre: seul le fichier en cours de transfert risque de ne pas être copié parce qu'incomplet. Suffit de reprendre l'opération une fois que le courant est revenu et tout roule.


    conséquences ? :sarcastic: 

    2 disques durs plantés parce que panne de courant pendant la sauvegarde et données perdues bien sur !

    C'est arrivé y a pas longtemps à qq un que je connais... qui a perdu des données importantes ... :pfff: 

    ( Sais pas avec quel OS ... )
  • zeb , 3 décembre 2008 14:50
    eat your potatoPas forcément, sous linux, la journalisation est dispo depuis que ext3 existe.

    Un peu avant, quand même :
  • VxFS existe depuis 1991, système proprio, dont je ne connais pas la date du portage sous Linux
  • ReiserFs Janvier 2001 (natif Linux 2.4.1)
  • JFS depuis 1990, portage sous Linux en Juin 2001, aussi
    Puis bien sûr :
  • ext3, en Novembre seulement de cette même année. (natif Linux 2.4.15)

    Sûr, ils sont tous dans un mouchoir de poche :o 
    2001 restera l'année des FS journalisés.
  • turlupin en ptard , 3 décembre 2008 17:43
    bitnanEn tout cas, moi, je ne donne pas toute ma confiance a "NTFS"Déjà que j'ai pu voir plusieurs fois le système de fichiers endommagé après une coupure d'électricité.
    Mon expérience va exactement à l'inverse de la tienne : pas un fichier perdu depuis le passage à NTFS sous NT4 puis W2000 et enfin XP malgré des coupures de courants, des reboots sauvages (volontaires ou pas) et des plantages genre BSoD.
    La démonstration, une fois de plus, qu'une expérience perso ne constitue pas une vérité absolue.
  • Wiiip , 3 décembre 2008 18:21
    nastyfrogc'est une bonne idée, mais vu que la batterie (ou l'onduleur) va tout le temps être en charge et utilisé, ne risque-t-elle pas de voir sa durée de vie diminuer en flèche ?

    S'ils ne sont pas trop bête, il feront comme ils sont censés faire dans les portables : une fois que c'est chargé, on coupe la batterie et on reste sur secteur seul.
  • ultrabill , 3 décembre 2008 21:00
    Citation :
    Mon expérience va exactement à l'inverse de la tienne : pas un fichier perdu depuis le passage à NTFS sous NT4 puis W2000 et enfin XP malgré des coupures de courants, des reboots sauvages (volontaires ou pas) et des plantages genre BSoD.
    La démonstration, une fois de plus, qu'une expérience perso ne constitue pas une vérité absolue.
    Moi j'ai perdu des données d'une partition ext3 ... c'était une clé USB et je l'ai perdue

    Blague, jamais perdu de fichier malgrès des plantages ou quoi que ce soit non plus. A part quand un disque lâche lamentablement, mais là on peux rien y faire :( 
  • turlupin en ptard , 3 décembre 2008 21:29
    Citation :
    A part quand un disque lâche lamentablement, mais là on peux rien y faire :( 
    Avoir une copie de sauvegarde peut-être :D 
  • ultrabill , 3 décembre 2008 22:47
    Citation :
    Avoir une copie de sauvegarde peut-être :D 
    Ca n'empêche pas de perdre les données sur le premier disque quand même :o 
  • shooby , 4 décembre 2008 11:20
    Cela fait des mois que je me demande pourquoi aucun fabricant n'a jamais osé se lancer dans cette idée géniale ? Parce qu'il faut faire marcher le commerce et que d'offrir ça en série ferait qu'on achèterait plus d'onduleur ? Oui et bien si c'est ça c'est crétin
  • LVM , 4 décembre 2008 13:39
    grichaconséquences ? 2 disques durs plantés parce que panne de courant pendant la sauvegarde et données perdues bien sur ! C'est arrivé y a pas longtemps à qq un que je connais... qui a perdu des données importantes ... ( Sais pas avec quel OS ... )


    C'est bien là toute la question... :sarcastic: 
  • shooby , 4 décembre 2008 13:53
    LVMJ'avais pris soin pourtant de préciser OS modernes...


    Donc on peut d'emblée liquider Léopard ? :lol: 
  • eat your potato , 4 décembre 2008 17:25
    Justement, il me semble que OS X.5 avait un bug de ce genre au niveau du transfert en couper/coller si ça coupait, plus de données ni au départ ni à l'arrivée.
  • Afficher plus de commentaires