Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Et avec de l'entrée de gamme ?

Comparatif virtualisation : les solutions gratuites
Par

HP ProLiant MicroServerHP ProLiant MicroServerNous avons également voulu vérifier si une machine d'entrée de gamme était capable de faire fonctionner un hyperviseur. HP nous a pour cela prêté l’un de leur MicroServer ProLiant, une machine extrêmement compacte et très abordable. Bien entendu, la configuration n’a rien à voir avec celle du serveur Acer : on trouve en effet ici un processeur AMD Turion II Neo N40L (un modèle dual-core cadencé à 1,5 GHz), 2 Go de mémoire vive, 4 emplacements pour disques durs SATA et un unique port Ethernet Gigabit.

Des soucis...

Si Hyper-V a bien voulu s’installer sur cette machine, son utilisation a été rendu assez compliquée à cause de l’unique interface Ethernet : bien qu’en ayant autorisé le système à partager la carte réseau (afin de créer un switch virtuel tout en utilisant cette interface pour l’administration), il nous est régulièrement arrivé de « perdre » la connexion à l’hyperviseur.

vSphere n’a quant à lui accepté d’y prendre place qu’après avoir augmenté à 4 Go la quantité de mémoire vive : les 2 Go intégrés par défaut étant amputés de quelques Mo pour l’affichage, l’hyperviseur de VMWare refusait obstinément de s’installer…

Enfin, si Proxmox VE a accepté sans rechigner de s’installer sur le MicroServer, ce n’est pas le cas de XenServer : l’hyperviseur de Citrix a purement et simplement refusé de prendre en charge le contrôleur de stockage intégré. Difficile dès lors d’installer l’hyperviseur quelque part.

...mais ça fonctionne

Une fois ces problèmes réglés (quand cela était possible), nous avons donc pu créer une ou plusieurs machines virtuelles. Il nous a même été possible de lancer simultanément les quatre machines virtuelles de notre protocole de test initial sous vSphere, en réduisant toutefois la quantité totale de mémoire allouée. En résumé : oui, il est théoriquement possible d’utiliser un MicroServer pour héberger un hyperviseur, à condition toutefois de bien choisir son hyperviseur, de rajouter 2 Go de mémoire vive à la configuration de base et de ne pas être très regardant du côté des performances CPU ou réseau. Inutile donc de dire qu’en production, ce type de solution va probablement se montrer un peu trop légère...

Donnez votre avis