MU-MIMO, WiFi ad : le WiFi monte le débit !

Le Wi-Fi Halow 802.11ah à longue portée pour les objets connectés

Le standard 802.11ah, aussi appelé Wi-Fi Halow, exploite cette fois une bande de fréquence très basse, qui va de 700 à 900 MHz selon les pays, et avec une puissance de transmission qui pourra aussi varier selon les régulations. Les performances du réseau seront donc très variables selon les régions. Il semble que le réseau fonctionnera en majorité sur un spectre de 2 MHz, pour des débits maximums théoriques de 7,8 Mbit/s. Sur un spectre de 16 MHz, il pourra monter à 78 Mbit/s. Ce standard est donc plus lent, mais il est capable d'émettre à une distance de 1000 mètres en moyenne, en consommant très peu d'énergie, ce qui en fait un parfait outil pour relier les multiples objets connectés qui déferlent sur le marché (communication M2M : Machine to Machine, et IoT : Internet of Things).

En Europe, la bande de fréquence prévue (863-868 MHz) permettra d'ouvrir 5 canaux de 1 MHz (4 Mbit/s) ou 2 canaux à 2 MHz. En France toutefois, rien n'est encore certain, puisque cette bande de fréquence est encore allouée au Ministère de la Défense à l'échelle nationale et est utilisée en partie (de 863 à 865 MHz) par la transmission audio (micros sans fil, etc.) ou les télécommandes à une échelle locale.

Les réseaux destinés à la communication M2M devraient arriver cette année, mais on ne sait pas sous quelle forme. En France, le 802.11ah entre en concurrence avec le système de communication à longue portée LoRa (Long Range). Créé début 2015, la LoRA Alliance se pose en challenger, avec une technologie issue d'une entreprise française de Grenoble, Cycleo, rachetée pour l'occasion par l'américain Semtech. Elle exploite aussi des bandes de fréquences basses : 868 et 915 MHz. Sa portée est plus importante, jusqu'à 5000 mètres en milieu urbain dense et 15 km en campagne, mais ses débits sont inférieurs (pas plus de 50 kbit/s). La guerre des réseaux M2M/IoT ne fait donc que commencer !

Un premier test de réception pour LoRa, effectué par Semtech en milieu urbain très dense à Shinjuku, dans la métropole de Tokyo.Un premier test de réception pour LoRa, effectué par Semtech en milieu urbain très dense à Shinjuku, dans la métropole de Tokyo.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Mystic-K
    Très bon article complet, c'est rare de nos jours
    1