MU-MIMO, WiFi ad : le WiFi monte le débit !

Le Wi-Fi, c'est pas fini

Les évolutions futures du Wi-Fi sont déjà bien fixées. Tout d'abord, l'actuel standard 802.11ac devrait laisser sa place au 802.11ax. Cette technologie reste sur la bande des 5 GHz avec un spectre maximal de 160 MHz, mais permettrait de multiplier par 10 les débits de transmissions réels.

Le 802.11ad devrait aussi évoluer vers le 802.11ay, prévu pour 2017 (au plus tôt). Ce nouveau standard reste sur la bande des 60 GHz. Il devrait encore faire exploser les débits, et surtout la portée de transmission : l'objectif est de 20 Gbit/s, jusqu'à 300 ou 500 mètres de distance !

Le 802.11ah, dont l'existence pratique n'est pas encore très claire, devrait aussi avoir son successeur : le 802.11af. Ce standard est aussi appelé White-Fi ou Super Wi-Fi, qui permettrait de faire transiter des données en réseau dans l'espace de fréquence des émetteurs TV (entre 54 et 790 MHz). Sa structure est basée sur le standard 802.11ac, mais peut traverser les obstacles bien plus facilement grâce aux basses fréquences. La portée pourrait dépasser les 1000 mètres. Par rapport au 802.11ah, le spectre de fréquence est élargi à 6-8 MHz, pour faire passer des débits de 27 à 36 Mbit/s, et monter jusqu'à 427 et 569 Mbit/s en cumulant quatre flux de données en parallèle.

Enfin, l'alternative au Wi-Fi, c'est le Li-Fi. Cette technologie de transmission utilise la lumière pour établir ses connexions. La lumière, qui n'est, en fait, que la partie visible du spectre électromagnétique ! La technologie Li-Fi nécessite encore beaucoup de développement. Elle permettrait pour l'instant d'atteindre des débits de 96 Mbit/s en jouant sur plusieurs couleurs. Certains avancent des débits maximums de 1 Gbit/s, avec la capacité de connecter un très grand nombre de clients. Mais tout lui reste encore à prouver !

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Mystic-K
    Très bon article complet, c'est rare de nos jours
    1