Accueil » Actualité » AMD veut multiplier par 30 l’efficacité énergétique de ses processeurs dédiés à l’IA et au HPC d’ici 2025

AMD veut multiplier par 30 l’efficacité énergétique de ses processeurs dédiés à l’IA et au HPC d’ici 2025

Une ambition qui vaut pour les processeurs AMD EPYC et les accélérateurs AMD Instinct.

AMD annonce « son objectif d’améliorer d’ici 2025 de 30x l’efficacité énergétique des processeurs AMD EPYC et des accélérateurs AMD Instinct dans les domaines de l’intelligence artificielle avec les phases d’entraînement et du HPC pour les applications s’exécutant sur des nœuds de calcul ». Atteindre cet objectif implique d’augmenter « l’efficacité énergétique d’un nœud de calcul à un rythme plus de 2,5x supérieur aux progrès accomplis par l’industrie ces cinq dernières années ».

Image 1 : AMD veut multiplier par 30 l’efficacité énergétique de ses processeurs dédiés à l'IA et au HPC d'ici 2025

L’entreprise rappelle que son initiative AMD 25×20 pour l’efficacité énergétique a déjà permis de multiplier par 31,7x la performance par watt de ses processeurs pour ordinateurs portables. En outre, la société indique avoir « réduit les émissions de gaz à effet de serre (GES) pour ses opérations de 38 % entre 2014 et 2020, au-delà de l’objectif de 20 % » qu’elle s’était fixé. Pour la décennie en cours (de 2020 à 2030), AMD table sur une réduction de 50 % des émissions de GES.

Un objectif plus ambitieux que les gains obtenus durant les 5 dernières années

AMD argue que « l’objectif d’une efficacité énergétique 30 fois supérieure permettrait d’économiser des milliards de kW/h d’ici 2025, réduisant à terme et pour ces systèmes de 97 % la puissance nécessaire à l’exécution d’un seul calcul ».

Mark Papermaster, directeur des nouvelles technologies chez AMD, déclare : « Optimiser l’efficacité énergétique de ses processeurs est pour AMD une priorité à long terme lorsqu’il s’agit de la conception de nos puces. Nous nous fixons maintenant un nouvel objectif pour les nœuds de calcul utilisant nos CPU haute performance lorsqu’ils sont utilisés pour l’entraînement de l’intelligence artificielle et les déploiements haute performance. En nous concentrant sur ces segments importants et la proposition de valeur que constitue l’amélioration de l’empreinte environnementale, l’objectif 30x que se fixe AMD dépasse de 150 % les performances observées ces cinq dernières années dans l’industrie en matière d’efficacité énergétique ».

Source : Communiqué de presse AMD