Accueil » Actualité » ARM Cortex A73 et Mali G71 : un CPU et un GPU taillés pour la réalité virtuelle

ARM Cortex A73 et Mali G71 : un CPU et un GPU taillés pour la réalité virtuelle

Alors que les SoC à coeurs Cortex A72 ne sont arrivés sur le marché que depuis six mois, ARM annonce déjà leurs successeurs, les Cortex A73 Artemis. Ils sont accompagnés par un nouveau GPU le Mali G71. Tout ça pour la Google DayDream.

Image 1 : ARM Cortex A73 et Mali G71 : un CPU et un GPU taillés pour la réalité virtuelle

ARM a présenté en détails sa prochaine architecture haut de gamme Artemis, alias Cortex A73. Elle peut se résumer en un mot : efficacité. Plutôt que de chercher la performance absolue, ARM vise à offrir le meilleur rapport performance/watt. Comparé au Cortex A72, le Cortex A73 délivrera 30 % de performance sur la durée, grâce, entre autres à une gravure en 10 nm FinFET.

Pas un sprinteur, mais un marathonien

Cette consommation maîtrisée doit permettre de piloter des affichages à haute résolution pendant de longues périodes de temps, sans pertes de performance due à la surchauffe. Beaucoup de smartphones haut de gamme sont en effet très bons sur les benchmarks courts, mais chutent après quelques minutes d’efforts, ce qui n’est tout simplement pas envisageable dans un casque de réalité virtuelle DayDream par exemple.

Image 2 : ARM Cortex A73 et Mali G71 : un CPU et un GPU taillés pour la réalité virtuelle

Un GPU puissant comme celui d’un PC portable

Le Cortex A73 sera idéalement associé à un GPU Mali G71. ARM promet un gain de 50 % de performance brute et un rapport performance/watt amélioré de 20 %. Le Mali G71 pourra être implémenté dans plusieurs variantes, jusqu’à 32 coeurs, deux fois plus que l’actuel Mali T880. Dans cette configuration, le Mali G71 serait plus performant que les GPU dédiés de PC portables milieu de gamme, selon ARM.

Rendez-vous l’an prochain pour découvrir les premiers produits équipés de ces architectures.